Voici Google Meet, le successeur de Hangouts

 

Google lance un nouveau service en ligne : Meet. C’est la déclinaison professionnelle du service de messagerie Hangouts. Google continue de multiplier les applications de discussions instantanées avec ce tout nouvel outil de G Suite.

Mise à jour du 10 mars 2017 : L’APK de Hangouts Meet est désormais disponible au téléchargement dans sa version 1.1.148743531, en attendant que l’application soit déployée sur le Play Store de Google.

Article d’origine :

Dans la famille — nombreuse — des services de messagerie de Google, je demande Meet, le petit frère d’Hangouts. Destinée avant tout aux professionnels, cette application est principalement dédiée aux réunions en visioconférence en haute définition, avec jusqu’à 30 participants, contre 10 pour Google Hangouts.

Comment ça marche

Sur la page d’accueil de Meet, vous trouver un champ vous invitant à renseigner un code de réunion afin de rejoindre la visioconférence souhaitée. Pour l’heure, il n’est pas possible sur l’application web de programmer une visioconférence ou de débuter un chat ou un appel téléphonique.

Pendant une conférence avec un nombre important d’utilisateurs, une grande fenêtre affichera la personne qui est en train de parler alors que les autres participants seront placés dans une liste plus petite avec leurs vidéos, noms et adresses mail.

Un créneau concurrentiel

Meet n’a rien de révolutionnaire. Il s’agit d’un marché déjà soumis à une rude compétition. Même si elle se démarque de Hangouts avec son nombre plus important de participants, Meet a en face d’elle Skype de Microsoft, GoToMeeting ou encore le jeune Chime d’Amazon.

Duo est là, ou plutôt le sera dans les prochaines heures. L’application de chat vidéo, entre deux personnes seulement, à la manière du FaceTime d’Apple, entre en concurrence directe avec Hangouts, l’app de messagerie globale de Google. Celle-ci permet d’échanger…
Lire la suite

Les derniers articles