Plus d’un an après son annonce, la version dynamique de Gmail arrive enfin. Cela devrait permettre à chacun d’interagir beaucoup plus avec ses mails.

En février 2018, Google présentait AMP for Email, un nouveau système qui permettait de révolutionner nos bons vieux emails et leur donner bien plus de possibilités qu’un triste texte figé. Les emails restent aujourd’hui un moyen de communication majeur, aussi bien en entreprise que dans le privé, mais nos boites de réception n’ont que très peu évolué depuis l’arrivée de Gmail en 2004 et la tentative de Google de se renouveler avec Inbox en 2014.

Depuis le 26 mars 2019, les entreprises utilisant G Suite peuvent désormais profiter de cette nouveauté dans leurs emails en activant cette fonctionnalité dans leur console d’administration. Cela leur permettra d’ajouter des interactivités dans leurs échanges dès lors que ces derniers intègrent un service compatible. Dès aujourd’hui, on compte par exemple Google Docs, pour répondre à des commentaires directement depuis un mail sans à avoir le document, mais aussi des services tiers comme Booking.com, Despegar, Doodle, Ecwid, Freshworks, Nexxt, OYO Rooms, Pinterest et redBus.

Confirmer une réservation ou sa présence à un évènement n’aura jamais été aussi simple.

La sécurité au cœur du service

Comme nous en parlions en janvier, ce genre de service pourrait accentuer les risques de fishing. Google semble néanmoins en être conscient et précise donc que cette nouveauté est garantie sécurisée puisque tous les développeurs qui souhaitent créer des modules dynamiques devront être évalués par les équipes du géant de la recherche.

Par ailleurs, ceux qui souhaiteraient se lancer trouveront un guide en ligne proposé par Google.

Notez enfin que tous ceux qui préfèrent utiliser des mails traditionnels pourront désactiver cette fonction de messages dynamiques s’ils le souhaitent.

Un service encore restreint

Pour le moment, seuls les clients G Suite peuvent profiter de cette nouveauté, et uniquement sur un navigateur de bureau. Il est cependant précisé que le support mobile arrive « bientôt ». Il n’est pas précisé quand les utilisateurs classiques pourront avoir des mails plus dynamiques.