Prix intéressant, performances solides : la montre connectée Amazfit Bip de Xiaomi saura-t-elle séduire les États-Unis ?

L’Amazfit Bip part à la conquête des États-Unis. Après avoir commercialisé sa montre connectée en Chine, le constructeur Xiaomi – remarqué notamment pour son Xiaomi Mi Mix 2 – espère séduire le public américain avec ce produit très ressemblant à une Apple Watch et disponible à partir du mois de mars.

Vendue 99 dollars (environ 79 euros), celle-ci promet une autonomie complète de 45 jours, et la possibilité d’être utilisée pendant 30 jours sur une simple recharge, même en cas d’utilisation quotidienne.

Une montre résolument portée sur le fitness

L’Amazfit Bip est dotée d’un écran tactile de 1.28 pouce avec un verre Corning Gorilla 2.5D et d’une connectivité Bluetooth 4.0 LE. Elle est compatible avec Android et iOS (installation de l’application Mi Fit), et intègre un GPS, un baromètre, une boussole, un accéléromètre 3 axes et une batterie 190mAh. Elle est également certifiée IP68, et donc résistante à l’immersion dans l’eau.

Avec cette montre, vous pourrez recevoir vos notifications sur votre poignet, mais l’interaction avec celles-ci ne semble pas tout à fait garantie voire très limitée. Ceci étant, elle ne pèse que 31 grammes, en faisant l’une des montres connectées les plus légères disponibles. Elle est bien évidemment faite pour le fitness, et donc capable de suivre des activités telles que la marche, la course à pied ou le cyclisme. Elle analysera également la qualité de votre sommeil, avant de tout compiler sur l’application Mi Fit dédiée.

Si celle-ci vous intéresse, elle devrait probablement être trouvable en import très facilement sur des sites tels que GearBest. Il faudra toutefois mieux attendre le mois de mars, afin d’être certain que l’application Mi Fit soit bien traduite en anglais.

À lire sur FrAndroid : Quelles sont les meilleures montres connectées en 2018 ? La sélection de FrAndroid