Apple ne croit pas au piratage d’iCloud et Apple ID

 

300 millions de comptes iCloud et Apple ID auraient été volés. Pour Apple, il n’en est rien.

icloud
iCloud

Cette semaine, Apple a été au centre d’un vol un peu étrange : 300 millions de comptes iCloud et Apple ID auraient été volés, le groupe de hackers auraient ainsi réclamé une rançon ridicule. Apple vient de réagir, pour la firme américaine : ces serveurs sont sécurisés, il n’y a eu aucun piratage.

Interrogé par le média Fortune, Apple a déclaré qu’il n’y a eu « aucun accès frauduleux dans ses systèmes, qu’il s’agisse d’iCloud ou d’Apple ID. La liste supposée d’adresses électroniques et de mots de passe semble avoir été obtenue à partir de services tiers déjà compromis ». Selon eux, ces données proviennent d’un vol chez LinkedIn, qui aurait eu lieu l’année dernière.

Apple aurait transféré les échanges d’e-mails aux autorités américaines. Les utilisateurs iOS devraient tout de même changer leur mot de passe par précaution.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles