Fujifilm lance un appareil photo avec une définition inégalée pour son format

 

Fujifilm a présenté son nouveau X-H2, un appareil photo hybride avec un capteur inédit de 40 mégapixels capable d'enregistrer des séquences en 8K et de monter jusqu'à une vitesse de 1/180 000 seconde.

Le Fujifilm X-H2
Le Fujifilm X-H2 // Source : Fujifilm

Après le Fujifilm X-H2S, le constructeur japonais a annoncé, la semaine dernière, un nouvel appareil photo hybride clairement plus polyvalent et, surtout, plus orienté vers les vidéastes, le Fujifilm X-H2.

Ce nouvel appareil photo à objectif interchangeable vient logiquement prendre la relève du Fujifilm X-H1 lancé en 2018. Comme son prédécesseur, le X-H2S met avant tout l’accent sur la vidéo et la photo haute définition.

Il est ainsi doté d’un capteur photo empilé au format APS-C d’une définition de 40,2 mégapixels. Concrètement, il s’agit donc de l’appareil photo hybride APS-C avec la définition la plus élevée du marché. Si l’on trouve désormais des appareils photo 24 x 36 avec une définition de 61 mégapixels ou des modèles moyen format montant à 100 mégapixels, une telle définition n’avait pas encore été atteinte par un appareil photo APS-C avec un capteur de 23,5 x 15,6 mm.

Le Fujifilm X-H2
Le Fujifilm X-H2 // Source : Fujifilm

Concrètement, la définition de ce capteur va avoir un intérêt dans le cadre d’une utilisation vidéo. Le boîtier est en effet capable d’enregistrer des séquences jusqu’en 8K à 30p, en 8K 4:2:2 12 bits, en 8K ProRes 4:2:2 10 bits et en 8K ProRes RAW en passant par un enregistreur externe HDMI.

Une obturation jusqu’à 1/180 000 seconde

Le Fujifilm X-H2 est également capable de faire varier sa sensibilité de 125 à 12 800 ISO (64 à 25 600 ISO en mode étendu) pour les photos et de 125 à 12 800 ISO (jusqu’à 25 600 ISO en étendu) pour les vidéos. Pour la vitesse d’obturation, on peut compter sur une vitesse allant jusqu’à 1/8000 s avec l’obturateur mécanique et jusqu’à 1/180 000 s avec l’obturateur électronique.

Le mode rafale va permettre quant à lui de capturer jusqu’à 20 clichés par seconde avec un recadrage de 1,29 x et jusqu’à 15 images par seconde sans crop. L’appareil profite par ailleurs d’un capteur stabilisé sur cinq axes promettant un gain de 7 stops de plage dynamique.

Cette stabilisation peut également être mise à contribution pour déplacer légèrement le capteur et capturer des clichés d’une définition de 160 mégapixels. Une fonction jusqu’à présent inédite chez Fujifilm, mais que l’on retrouvait déjà notamment sur le Panasonic Lumix GH6.

Le Fujifilm X-H2 sera disponible à compter de la fin du mois de septembre. Il sera proposé en France, sans objectif, au tarif de 2249 euros. En kit, on le retrouvera avec une optique stabilisée 16-80 mm (f/4) — équivalent 24-122 mm — à 2749 euros.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles