Les nouveautés présentées par Google lors de Google I/O devraient faire de Google Assistant, un outil beaucoup plus naturel à utiliser.

Que ce soit Google Assistant, Siri ou Cortana, je n’ai jamais aimé parler à un assistant pour la simple et bonne raison que la discussion n’est jamais naturelle.

Lors de la Google I/O, Google a présenté plusieurs nouveautés pour Google Assistant qui sortiront dans l’année et devrait en faire un assistant avec lequel il sera plus naturel de converser.

Ok Google, Hey Google, Yo Google

La firme a d’abord annoncé qu’il sera enfin possible de changer la phrase de déclenchement de Google Assistant. « Ok Google » ne sera donc plus le passage obligatoire pour parler à l’assistant. À la place il sera possible de le configurer et le remplacer par exemple par « Hey Google » ou « Yo Google ».

N’oubliez pas le mot magique

J’ai peut-être regardé trop de films de science-fiction, mais je n’ai jamais aimé le fait de donner des ordres à un assistant robotique, je préférerais lui demander des services.

Avec « Pretty Please », Google Assistant sera capable de répondre aux demandes un peu plus polies. Cette fonction a été imaginée avant tout pour les enfants. Il sera également possible de remercier l’assistant après sa réponse.

Enchaîner les demandes

Aujourd’hui, il est obligatoire de déclencher Google Assistant avec « Ok Google » pour chaque requête.

Les équipes de la firme ont travaillé pour que l’assistant puisse désormais comprendre plusieurs requêtes à la suite. Cela devrait permettre de créer de vraies conversations. Sur scène, l’assistant était capable de faire la différence entre les requêtes qui lui étaient adressées, et la conversation que le présentateur avait avec le public.