Avec les Google Pixel 4, les applications Google gagneront aussi en utilité. L’application Mémo officielle permettra ainsi de convertir n’importe quelle note audio en fichier texte, et de chercher dans l’audio un point précis.

Crédits : Nextrift

Les Google Pixel 4 arrivent. Lors de la Google I/O 2019, le constructeur avait déjà commencé à nous parler d’une puce dédiée à Google Assistant, et de nouvelles capacités débloquées par sa présence localement sur le smartphone.

Alors que les smartphones en eux-mêmes ne cessent d’apparaître en fuite, leurs nouvelles fonctionnalités restent assez secrètes… jusqu’ici. XDA Developers a pu récupérer la nouvelle version de l’application Mémo, qui dévoile une puissance insoupçonnée.

Les mémos sur Google Pixel 4 seront bien plus puissants

Auparavant très simpliste, l’application Mémo nouvelle génération utiliserait ces nouvelles capacités pour permettre deux choses. Tout d’abord, la retranscription automatique du moindre mémo vocal au format texte, qui sera ensuite exportable sur Google Drive au format txt.

Enfin, cette transcription permet également de chercher précisément un passage dans un fichier audio. Par exemple, chercher « carotte » vous permettra de retrouver la seconde même où le mot a été prononcé.

Clou du spectacle : tout ceci se fait localement, sans aucune obligation de se connecter aux serveurs Google. De ce fait, vos données privées ne seront pas partagées. En prime, l’application sera capable également de reconnaître les « événements audio » tels qu’un applaudissement, un aboiement, un rire et plus encore.

Par contre… cette fonctionnalité ne sera disponible qu’en langue anglaise, au même titre que l’application elle-même n’apparaît pas sur le Play Store en France pour le moment. On espère que celle-ci se déploiera rapidement dans d’autres langues.

On notera au passage que cette option fait écho aux efforts de Google en termes d’accessibilité qui lui ont notamment permis d’améliorer ses technologies de reconnaissance vocale.

Technologies et handicap : pourquoi tout le monde est concerné