Huawei P50 Pro : un premier aperçu montre l’absence de reconnaissance faciale

 

OnLeaks nous livre un premier aperçu du Huawei P50 Pro, un smartphone avec des bordures toujours plus fines.

Huawei P50 Pro

Huawei P50 Pro // Source : OnLeaks

Steve Hemmerstoffer, plus connu sous le pseudonyme OnLeaks, voulait apparemment frapper un grand coup pour terminer l’année 2020 en beauté. Il partage donc aujourd’hui le premier visuel d’un smartphone plutôt attendu : le Huawei P50 Pro.

Adieu les capteurs de reconnaissance faciale

À en croire les informations publiées par le leaker à la fiabilité exemplaire, le Huawei P50 Pro serait équipé d’un grand écran de 6,6 pouces, percé d’une fine bulle centrée, similaire à celle d’un Galaxy Note. Adieu donc la grande bulle ovoïde intégrant des capteurs de reconnaissance faciale : la Covid-19 et le port constant des masques semblent avoir amené Huawei à repenser la façon de déverrouiller son smartphone le plus premium.

Ce grand écran très incurvé sur les bords serait contenu dans un châssis d’environ 159 mm de haut sur 73 mm de large. À titre de comparaison, le Huawei P40 Pro possède un écran de 6,58 pouces pour des dimensions de 158,2 x 72,6 mm, autant dire que la marque chinoise n’a pas beaucoup fait évoluer sa formule.

On peut constater cependant sur l’image publiée que les bordures sont très fines, donnant au smartphone un véritable aspect premium.

Le retour du haut-parleur

Sur ses P40, Huawei a testé une nouvelle façon d’intégrer le haut-parleur servant aux appels : il s’agissait d’un haut-parleur magnétique invisible. Ici, on note le retour d’une grille traditionnelle, pour une meilleure qualité du son. Rappelons que d’autres s’y sont essayés, comme Google avec le haut-parleur sous l’écran du Pixel 5, et que le résultat est rarement satisfaisant pour le moment.

Pour l’heure, ce sont les seules informations que l’on ait sur le Huawei P50 Pro, mais on peut s’attendre à ce que d’autres fuites et rumeurs apparaissent au cours des prochaines semaines. Si Huawei s’en tient à son calendrier habituel, l’annonce pourrait avoir lieu en février ou mars.

Les derniers articles