Un Nokia 5.1 Plus semble être en cours de préparation. Rien d’étonnant quand on observe à quel point Nokia veut inonder le marché de ses produits.

Depuis qu’il a embrassé le monde merveilleux d’Android, Nokia redevient petit à petit un acteur important de la téléphonie mobile. On ne peut clairement pas affirmer que la marque aux mains de HMD a retrouvé toute sa gloire d’antan, mais on peut objectivement avancer que son retour à la vie se déroule plutôt bien.

En 2018, la marque a lancé un bon nombre d’appareils et, parmi ces derniers, on retient surtout le Nokia 7 Plus et le Nokia 6.1 qui, à des degrés différents, offrent tout deux un très bon rapport qualité-prix. Plus récemment encore, la marque a présenté le Nokia 2.1 (non disponible en France a priori) ainsi que les 3.1 et 5.1 que nous avons pris en main. Trois appareils venus renouveler l’entrée de gamme du Finlandais.

Un Nokia 5.1 Plus pointe le bout de son nez

Et même si nous n’en sommes qu’au début du sixième mois de l’année, voilà que l’on entend parler d’un probable Nokia 5.1 Plus sur lequel plancherait HMD. Cette information provient, une fois n’est pas coutume, du célèbre leaker OnLeaks. Comme d’habitude, rappelons qu’il s’agit d’une source très fiable et crédible.

Ce dernier a publié une vidéo en collaboration avec Tiger Mobiles. On peut y admirer un rendu à 360 degrés du Nokia 5.1 Plus basé sur des plans CAD fournis par les contacts d’OnLeaks au sein de l’industrie.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Notons que l’on aperçoit une encoche sur le sommet de l’écran ainsi qu’un connecteur USB-C — alors que le Nokia 5.1 ne dispose d’aucun de ces deux éléments. Aussi le Nokia 5.1 Plus aurait une diagonale d’environ 5,7 pouces, soit 0,2 pouce de plus que la version dont il découle.

Inonder le marché

Nokia semble vouloir inonder le marché de ses produits. Pour preuve, en 2018, la marque a déjà présenté le Nokia 1, 2.1, 3.1, 5.1, 6.1, 7 Plus, 8 Sirocco, X6 (en Asie seulement pour l’instant) et 8810 (un feature phone). Cela commence à faire beaucoup, non ? Avant la fin de l’année, on devrait donc pouvoir ajouter à cette liste ce 5.1 Plus et un flagship doté d’un Snapdragon 845 — qui, on le sait, est prévu par la marque.

Nokia adopte ainsi une stratégie assez similaire à celles de Huawei/Honor ou de Xiaomi qui ont tendance à sortir beaucoup de produits sur divers segments de prix. À l’époque, Samsung était également réputé pour ce genre de pratique.

HMD souhaite sans doute faire en sorte que les utilisateurs s’habituent à nouveau à la présence de Nokia sur le marché afin qu’ils se tournent naturellement vers cette marque pour changer de smartphone.

À lire sur FrAndroid : « Nous sommes humbles et humains », pourquoi Nokia ne se compare pas aux autres marques