Le coût de fabrication du Samsung Galaxy S10+ vient d’être estimé, ce qui permet d’avoir un aperçu de la répartition du prix de chaque composant du smartphone. Les principales hausses de prix proviennent notamment de l’écran et de l’appareil photo.

Le Samsung Galaxy S10+ est un smartphone indubitablement premium. Écran bord à bord percé d’une bulle en pilule, capteur d’empreintes ultrasonique sous l’écran, triple appareil photo… Samsung a fait évoluer son smartphone phare de manière assez impressionnante, technologiquement parlant.

10 % de plus qu’un Galaxy S9+

Mais cette évolution technologique, elle a bien sûr un prix. Si l’on omet le coût de la recherche ou des brevets liés à ces nouvelles technologies, les composants eux-mêmes sont plus onéreux, ce qui explique en partie la hausse de 50 euros que l’on constate entre le Galaxy S9+ (commercialisé à partir de 959 euros en 64 Go) et le Galaxy S10+ (commercialisé à partir de 1009 euros en 128 Go).

Comme tous les ans, Tech Insights a livré son estimation détaillée du coût de fabrication du smartphone de Samsung. Le Galaxy S10+ coûterait donc 420 dollars, soit environ 370 euros, en composants. Cela exclut bien sûr la logistique, ou encore la R&D et le marketing, ce qui explique bien évidemment la différence avec le prix de vente : ne déduisez pas de ces chiffres que Samsung gagne 640 euros par téléphone.

L’année dernière, Tech Insights estimait le coût de fabrication du Galaxy S9+ à 379 dollars, ce qui donne une hausse de 10,8 % environ entre 2018 et 2019.

Des composants plus onéreux

Le plus intéressant n’est bien sûr pas le coût total du Galaxy S10+, mais le détail de chaque partie du téléphone. Tech Insights note par exemple que la hausse de la mémoire vive et de l’espace de stockage est contrebalancée par une baisse des coûts de ces composants. Ainsi, proposer un smartphone avec 2 Go de RAM supplémentaires et 128 Go de stockage ne coûte pas plus cher à Samsung. Le processeur en revanche, bien que plus performant (et gravé à 8 nm au lieu de 10), coûte moins cher, ce qui permettrait à Samsung d’économiser 10 dollars par unité.

Plusieurs éléments en revanche viennent alourdir la facture, à commencer par l’écran qui passe de 72,50 à 85,50 dollars en raison de son design bord à bord et de sa « bulle » permettant d’accueillir les appareils photo frontaux. De même, l’ajout d’un ultra grand-angle et d’un second capteur en façade fait passer le coût de l’appareil photo de 48 à 56,50 dollars.

La batterie est également un point important du dernier-né coréen. Elle passe non seulement de 3500 à 4100 mAh, mais aussi, toujours selon Tech Insights, de 5,50 à 10,50 dollars.

Une montée en gamme pour l’utilisateur

Ces chiffres sont bien sûr estimés et omettent donc de nombreux facteurs, notamment les négociations tarifaires que Samsung a pu mener avec ses partenaires. Cela permet néanmoins de relativiser un peu le prix du Samsung Galaxy S10+ par rapport à l’année dernière.

Si le dernier flagship du numéro un de la téléphonie est un peu plus cher que le Galaxy S9+, on lui pardonnera aisément en constatant que cette hausse est quasi entièrement liée à la hausse du coût de fabrication.

À lire sur FrAndroid : Prises en main des Samsung Galaxy S10 et S10 Plus : des améliorations significatives sous tous les aspects