Pour la Coupe du Monde 2018 de football, Hublot lance une montre Wear OS dédiée aux arbitres. Son prix : près de 4 300 euros.

Image : Hublot

Tous les quatre ans, la Coupe du Monde est le rendez-vous incontournable des amateurs de football. L’occasion de soutenir haut et fort son équipe et ses couleurs (ou de se faire vanner dans les locaux de FrAndroid parce qu’on supporte le Maroc et la Belgique, mais je m’égare…).

Et si les fans de football se frottent d’ores et déjà les mains à l’approche de la prochaine édition qui débute le 12 juin prochain en Russie, il en va de même pour les sponsors de l’événement qui ne manqueront pas de faire valoir leur produit.

Une montre sous Wear OS pour les arbitres

C’est le cas d’Hublot. En tant que partenaire officiel de la Coupe du Monde, la filiale de LVMH a préparé une montre connectée sous Wear OSle nouveau nom d’Android Wear — dédiée aux arbitres des rencontres.

Et pour le nom de ce produit, Hublot a fait simple : Big Bang Referee 2018 FIFA World Cup Russia. Cette montre étanche est équipée d’un Intel Atom Z34 — identique à la Tag Heuer Connected Modular 45 — d’un écran de 35,4 mm avec une dalle AMOLED de 400 x 400 pixels. La batterie a une capacité de 410 mAh, tandis que niveau connectivité, il faut compter sur du Bluetooth 4.1 et du Wi-Fi 802.11n.

Image : Hublot

Équipée d’un micro et d’un GPS, elle va surtout permettre aux arbitres de savoir si un ballon a bien franchi la ligne de but grâce à la Goal Line Technology. Jusqu’ici, les pauvres bougres utilisaient des montres plus classiques, maintenant ils vont pouvoir parader avec un produit Hublot.

2 018 exemplaires à 4 300 euros

Vous pouvez également acheter la Big Bang Referee (sans la Goal Line Technology) pour la petite bagatelle de 5 000 francs suisses — un peu moins de 4 300 euros. La montre limitée à 2 018 exemplaires affichera un décompte du temps qui reste avant le lancement de la Coupe du Monde (indispensable) et une fois la compétition lancée, vous aurez droit à des notifications pour chaque début de rencontre et des statistiques sur les matchs. Pour chaque but, la montre vibre et affiche un grand BUT sur l’écran.

Si vous supportez la Belgique ou le Maroc, ne vous inquiétez pas. Je crierai tellement fort que vous n’aurez pas besoin de la vibration d’une montre connectée pour savoir qu’un joueur a marqué.

À lire sur FrAndroid : C’est officiel, Android Wear devient Wear OS by Google