Karma révèle sa Revero GTE, une berline électrique avec plus de 600 km d’autonomie

Mais au design inchangé

 

Le constructeur américain Karma Automotive a levé le voile sur un nouveau véhicule à propulsion électrique, la Revero GTE. Cette dernière s’émancipe en revanche du moteur thermique faisant office de prolongateur d’autonomie habituellement aperçu sur les autres modèles de la marque.

Après la Karma Revero, la Karma Revero GT et la Karma Revero GTS, place à la Karma Revero GTE, nouvelle berline électrique du fabricant Karma Automotive. L’entreprise, passée sous le giron du géant chinois Wanxiang en 2014, consolide sa gamme de véhicules électrifiés au travers d’un modèle ressemblant peu ou prou à ses prédécesseurs. Ici, les designers n’ont pas joué la carte de l’audace en faisant preuve de conservatisme.

L’unique photo publiée sur le communiqué de presse nous laisse entrevoir une calandre et une signature lumineuse relativement similaires à celles des GT et GTS, pour ne pas dire identique. En revanche, la fiche technique évolue : le moteur thermique faisant office de prolongateur d’autonomie a, semble-t-il, disparu, pour laisser place à une configuration 100 % électrique.

Une version grande autonomie

Du côté des configurations de batterie, deux choix s’offriront dans un premier temps aux utilisateurs : un pack de 75 kWh octroyant une autonomie de 322 kilomètres, ou un autre plus étendu de 100 kWh offrant un rayon d’action de 482 kilomètres. À ce binôme viendra s’ajouter une troisième version capable faire rouler le véhicule sur plus de 640 kilomètres, fait savoir la marque.

Karma Revero GT

Sa prédécesseur, la Karma Revero GT

Si la puissance du moteur n’a pas été communiquée, son accélération de 0 à 100 km/h, elle, se situe sous les 3,9 secondes. Sans oublier une compatibilité avec la charge rapide tutoyant les 150 kWh, pour retrouver 80 % de son énergie en 30 minutes. Autre alternative : un chargeur AC (courant alternatif) de 11 kW, suffisant pour la rendre de nouveau opérationnelle après une nuit de charge.

Pour concevoir ce quatre roues, la firme d’outre-Atlantique s’est appuyée sur sa plateforme Karma E-Flex, que Carlos Gonzalez, en charge des architectures automobiles du groupe, n’hésite pas à mettre en avant : « notre Revero GTE est le reflet des capacités internes de Karma en termes de technologies et d’ingénierie ».

Disponible à l’automne 2021

« En concevant la GTE à partir de la plateforme Karma E-Flex, nous pouvons mettre en exergue une autre option de mobilité pour les clients ayant suscité un intérêt envers les solutions durables, en plus des potentielles entreprises partenaires intéressées par cette technologie », indique le cadre de Karma

Imaginée et stylisée au siège de la société, à Irvine (Californie), la Karma Revera GTE sera assemblée à l’usine de Moreno Valley (Californie). Sa disponibilité devrait par ailleurs intervenir au début de l’automne 2021 pour la Chine et l’Europe, alors que les précommandes bénéficieront d’une ouverture au cours des prochains mois.

Les derniers articles