3DMark : le benchmark des PC tient désormais compte des performances en jeu

Le célèbre outil de mesure évolue, et en bien !

 

3DMark mue vers une solution plus complète et surtout plus évocatrice. Les benchmarks de l'outil permettront désormais d'estimer les performances des PC en fonction aussi des tests de certains jeux, dont Red Dead Redemption 2, Battlefield V et Fortnite.

L’outil 3DMark va maintenant mettre en corrélation les résultats de ses benchmarks à une estimation des performances en jeu

L’outil 3DMark va maintenant mettre en corrélation les résultats de ses benchmarks à une estimation des performances en jeu // Source : 3DMark

« Que représente mon score 3DMark en matière de performances de jeu réelles ? » La question est posée par UL Benchmark, éditeur de 3DMark, dans un communiqué partagé à l’occasion d’une refonte complète de l’écran de présentation des résultats de l’outil.

Aidé d’une nouvelle fonctionnalité, 3DMark permet désormais aux joueurs de visualiser une estimation des performances de leur PC sur plusieurs jeux populaires, en fonction des résultats obtenus en benchmarks. Un bon moyen de donner plus de sens aux scores décernés par le logiciel de mesure de performances graphiques.

3DMark estime désormais les performances d'un ordinateur dans certains jeux vidéo populaires en fonction des résultats obtenus dans ses propres benchmarks, pratique ! https://t.co/v4tUng1fO7 pic.twitter.com/MHEiROhsCv

— Romain Heuillard (@RomainHeuillard) November 26, 2020

Cinq jeux d’action ou de tir pris en compte

Pour le moment, seule une petite poignée de jeux sont pris en charge par ce nouveau module baptisé « Performances de jeu estimées » (ou Estimated game performance) : FortniteBattlefield V, Apex Legends, GTA V et Red Dead Redemption 2. UL précise qu’il sera possible de choisir, pour chacun de ces cinq jeux, entre la définition 1080p ou le 1440p, mais que les résultats affichés concerneront systématiquement le niveau de détails le plus élevé… avec cependant le ray tracing coupé dans les cas où il est supporté.

Introduite avec la version 2.16.7094 de 3DMark, cette nouveauté devrait à terme concerner plus de jeux. Elle permet en l’état d’avoir une idée assez nette des performances que l’on peut obtenir en jeu à partir d’un simple benchmark. Pour démontrer l’efficacité de son nouveau procédé, UL Benchmark détaille notamment les résultats obtenus sur Fortnite, où la corrélation entre le score 3DMark et les performances en jeu est plutôt manifeste.

On découvre par exemple qu’obtenir 4000 points sur 3DMark TimeSpy revient à pouvoir animer Fortnite à une moyenne de 50 FPS en 1440p, et avec les détails en Ultra. Un score de 6000 points représente cette fois une moyenne de 70 FPS sur le titre d’Epic, tandis que 12 000 points induit 140 FPS moyens, toujours avec les mêmes réglages et en définition 1440p. Une courbe qui varie toutefois sensiblement d’un jeu à l’autre. Sans grande surprise.

De nos jours, même les fans les plus récents de l’univers des smartphones ont déjà entendu parler des benchmarks. Comparer les scores des différents smartphones a toujours quelque chose de grisant, puisque cela permet de…
Lire la suite

Les derniers articles