Article sponsorisé par OPPO

Une fois mis de côté les smartphones haut de gamme dont les prix frisent systématiquement (et désormais sans complexe) les 1000 euros, il devient de plus en plus difficile de se fier aux tarifs pour deviner les qualités réelles ou supposées des autres téléphones. On trouve en effet de tout — du meilleur au pire — dans les smartphones dont les prix sont compris entre 300 et 500 euros. Alors quels sont les points forts typiques que l’on attend de ces smartphones de cette gamme de prix ? Voici quatre points dans lesquels l’OPPO RX17 Neo, vendu 349 euros, excelle.

Un design premium et un capteur d’empreintes sous l’écran

En 2018, les smartphones à moins de 400 euros ont tous adopté les mêmes tendances de design. Des grands écrans à encoche — avec des dalles IPS LCD la plupart du temps — et des finitions, certes correctes mais bien souvent ternies par des matériaux en plastique. Le cas du OPPO RX17 Neo est intéressant, car son design reprend quasiment trait pour trait celui de son grand frère, l’OPPO RX17 Pro.

On y trouve donc une coque en verre légèrement incurvée, un châssis en métal et surtout un écran OLED aux couleurs riches en façade. Principale particularité de cet OPPO RX17 Neo : il ne possède pas de capteur d’empreinte visible. Et pour cause, il fait partie des premiers appareils à l’avoir placé sous l’écran. Une caractéristique précurseur, étant donné qu’elle arrivera sans aucun doute sur la majorité des smartphones de milieu de gamme dès l’année prochaine.

Autre avantage du OPPO RX17 Neo par rapport aux coûteux flagships : il dispose encore d’un port jack. Ce dernier est situé sur la tranche inférieure, à côté du port micro-USB et du haut-parleur.

Performances : le choix de la polyvalence

Dans le monde des smartphones à moins de 400 ou 500 euros, le plus difficile est sans conteste de savoir déchiffrer la fiche technique. Snapdragon 845 ? 660 ? 636 ? Quelle quantité de RAM : 3,4 ou 6 Go ? Quelle quantité de mémoire pour l’espace de stockage ? Les réponses ne sont pas toutes évidentes et surtout pas toujours tranchées.

Dans le cas du RX17 Neo, OPPO a opté pour la solution la plus polyvalente, le Snapdragon 660. Une puce de milieu de gamme sortie cette année, qui lui permet de faire tourner près de 95 % des applications et jeux mobiles du moment. Elle est pratiquement aussi puissante que les puces haut de gamme de 2017 et permet de jouer à PUBG de façon fluide en qualité moyenne.

À noter enfin qu’OPPO n’hésite pas à briser une barrière symbolique dans le petit monde des smartphones de milieu de gamme en proposant un espace de stockage généreux de 128 Go, que l’on peut d’ailleurs étendre à l’aide d’une carte microSD. Dans le meilleur des cas, les autres smartphones proposent 64 Go d’espace de stockage.

Le délicat problème de l’appareil photo

Le RX17 Neo bénéficie d’un double capteur photo à l’arrière (16 + 2 mégapixels) et d’un gros capteur de 25 MP au-dessus de l’écran. À l’arrière, le capteur photo est plus qu’honorable. Le rendu global est en effet très satisfaisant, avec un rendu des couleurs et des contrastes proches de la réalité. À l’avant, l’appareil à selfie est impressionnant — à condition de désactiver la fonction d’embellissement automatique — et se montre vraiment précis.

2018 aura été une bonne année pour trouver des appareils au design soigné et aux performances honorables sans se ruiner. Mais ces smartphones de milieu de gamme ont tous la même lacune : la partie photo. Les doubles capteurs — quasi systématiques — n’y ont rien changé : un traitement logiciel paresseux associé à des capteurs photo médiocres n’ont jamais vraiment fait de miracles. Un smartphone de milieu de gamme est avant tout un smartphone de compromis. La photo en fait partie.

Le juste prix du smartphone parfaitement équilibré

Reste enfin la question du prix. On considère généralement que les smartphones de milieu de gamme sont compris dans une gamme de prix allant de 300 à 500 euros. L’arrivée des “flagship killers” a considérablement brouillé cette notion ces derniers temps. Ces marques proposent des appareils puissants à bas prix, mais souvent avec des concessions importantes sur le design ou l’appareil photo.

Le cas du OPPO RX17 Neo est dans ce cadre intéressant. Vendu 349 euros neuf — voire 50 euros moins chers dans certaines enseignes qui reprennent votre ancien téléphone –, il n’est certainement pas le plus puissant que l’on puisse trouver dans cette gamme de prix pour cette fin d’année. Mais c’est l’un des mieux équilibrés : design premium, performances honorables et appareil photo de qualité en font l’un des smartphones de milieu de gamme les plus recommandables de l’année.

L'OPPO RX17 NEO (coloris rouge et bleu) à 349 euros chez Boulanger L'OPPO RX17 NEO à 349 euros chez Darty L'OPPO RX17 NEO à 349 euros sur le site de la FNAC L'OPPO RX17 NEO à 349 euros chez Welcom'
Cet article a été réalisé en collaboration avec OPPO. Il s'agit d'un contenu crée par des rédacteurs indépendants au sein de l'entité Humanoid Content, l'équipe éditoriale de FrAndroid n'a pas participé à sa création. Nous nous imposons les mêmes critères pour vous proposer un contenu unique et de qualité.