Sebastien Soriano, président de l’Arcep, a promis une carte de l’internet fixe d’ici la fin de l’année. Le but est de savoir quelles technologies sont disponibles pour chaque adresse.

En fin de semaine dernière, Sebastien Soriano, président de l’Arcep, était en déplacement à Rouvray pour l’inauguration d’un pylône THD Radio. L’homme qui veut démanteler Google s’est exprimé sur le très haut débit en France, promettant une meilleure visibilité sur les différentes technologies d’internet fixe disponibles à une adresse donnée.

Une carte fixe en 2018

« D’ici la fin de l’année, l’Arcep publiera une carte FIXE qui dira quelles sont les différentes technologies présentes à une adresse » a-t-il confirmé. N’importe qui souhaitant déménager pourra donc simplement savoir si sa prochaine adresse profite de la fibre ou non et ainsi avoir une idée des débits disponibles en fonction des opérateurs.

Pour l’heure, le régulateur propose une carte du déploiement de la fibre par commune, assez peu utile pour déterminer si une adresse est reliée ou non. Il existe cependant d’autres moyens de savoir si une adresse est éligible ou non à certains types de connexions, via le site Ariase par exemple.

Le THD s’étend

Il faut dire que la fibre devient de plus en plus présente dans les grandes villes et que son déploiement évolue constamment. Sebastien Soriano s’est d’ailleurs dit « très confiant sur la trajectoire du Très Haut Débit dans notre pays », car « la fibre est une réalité industrielle et commerciale : la bascule est en cours ». Espérons-le pour ceux qui vivent dans certains coins reculés…

À lire sur FrAndroid : Votre réseau fixe/mobile est mauvais ? Dénoncez votre opérateur à l’Arcep !