Après notre prise en main du Pixel 3 XL, nous vous proposons de vous livrer nos premières impressions sur le Pixel 3. Il s’agit du plus petit modèle des deux.

Il s’agit d’une prise en main, ce n’est donc pas un avis final, mais simplement nos premières impressions. Nous vous conseillons de lire la prise en main du Pixel 3 XL qui est plus complète que celle du Pixel 3. Pourquoi ? Comme l’année dernière et l’année d’avant aussi, Google a fait de son mieux pour rendre ces deux smartphones identiques, à l’exception de leur taille. Vous obtenez la même puissance, les mêmes performances et (surtout) les mêmes qualités en photographie avec l’un ou l’autre des deux modèles. Les seules différences sont la taille l’écran et la capacité de la batterie.

Notre prise en main vidéo

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

La photographie ci-dessous est une comparaison entre le Pixel 3 (à gauche) et le Pixel 2 (à droite). À l’arrière, les différences sont subtiles : le verre  est une vitre simple, avec la finition mate poncée sur la moitié inférieure. Le Pixel 3 (et le Pixel 3 XL) est d’ailleurs compatible charge rapide.

À l’avant par contre, c’est une autre paire de manches. Google a sensiblement agrandi la taille de l’écran, on passe donc d’un écran de 5 pouces à 5,5 pouces de diagonale sans changer les dimensions du smartphone. Le Pixel 3 n’est pas nécessairement un téléphone laid, mais, comparé à tout ce qui est sorti cette année, il ressemble tout simplement à une relique de 2017. Ceci, bien sûr, est dû aux bordures d’écran. Le Pixel 3 a un gros menton et un gros front au-dessus.

Le design à l’avant me fait penser au Sony Xperia XZ3. Surtout avec les bords arrondis de l’écran AMOLED. Il est très agréable en main, la largeur est parfaite pour le manipuler confortablement. C’est une taille idéale pour un smartphone compact.

 

Le dos a une finition pierre. C’est un poil texturé : étrange au début, mais finalement agréable à manipuler. Il offre beaucoup plus d’adhérence que le verre brillant et n’est pas aussi glissant quand il est sur une table.

J’apprécie également deux choses. Google laisse le choix, d’un côté un grand écran avec une encoche, de l’autre un smartphone compact sans encoche. Pourtant, vous obtenez la même puissance, les mêmes performances et (surtout) les mêmes qualités en photographie avec l’un ou l’autre des deux modèles. C’est une philosophie que j’apprécie. Évidemment, elle me fait penser à celle du constructeur japonais Sony qui a également une variante Compact tout aussi puissante.

Entre les deux, je choisis le Google Pixel 3. Pas d’encoche, un format compact et aucun compromis. Je vous encourage à lire notre prise en main du Pixel 3 XL où nous nous intéressons aux nouveautés des caméras et des fonctions logicielles.

À lire sur FrAndroid : Prise en main du Google Pixel 3 XL, le smartphone le plus utile