L’opérateur japonais, NTT DoCoMo Inc, a décidé de développer un téléphone sous Android afin de bloquer l’expansion de l’icône iPhone. TT DoCoMo étant allié à Google (Open Handset Alliance),

De plus, le quotidien économique Nikkei a déclaré mercredi que la Corée du Sud avec KT FreeTEL est aussi impliqué dans le DoCoMo-Android, sachant que DoCoMo possède 10% de parts de KT FreeTEL.

Au final, le téléphone devrait avoir un clavier AZERTY,  un écran tacile, un service style i-mode, mais surtout un prix inférieur de 20% aux autres téléphones.