LG Electronics marcherait dans les pas de… Apple. En effet, la firme coréenne va investir une grosse somme d’argent et embaucher 900 personnes pour ouvrir une nouvelle division mobile. L’objectif de cette division ? Créer les prochaines puces qui équiperont les appareils LG. 

Apple est souvent cité en exemple. La firme californienne conçoit l’essentiel du design de ses processeurs Ax, pour les faire fabriquer ensuite par Samsung ou encore TSMC. Cela permet à Apple d’améliorer ses marges mais également de concevoir des architectures spécialement prévues pour ses produits : optimisations et réductions des coûts. 

LG Electronics, qui se fournit chez Qualcomm et NVIDIA, vient donc de lancer ce processus d’intégration verticale, c’est un grand bond en avant en termes de Recherche & Développement.

Depuis quelques années, nous assistons à la fin de la standardisation à tout va. Les grands groupes, comme Apple, Samsung, LG… vont désormais acquérir des compétences dans ce domaine. Les entreprises qui conçoivent elles-mêmes des design architectures et des puces sont souvent appelées « fabless », une société fabless (sans usine, sans unité de fabrication). Les plus connus sont ATI Technologies, nVidia, Broadcom ou encore Qualcomm. Les architectures sont ensuite fabriquées dans des usines de semi-conducteurs la plupart du temps installées en Chine.

Et Intel ? l’entreprise possède encore ses propres capacité de production.

Source : cdrinfo