La conférence de presse de fin d’année de Sony Mobile France a été très riche en annonces. Son Directeur Général, David Mignot, a confié des éléments très intéressants à nos confrères de l’Expansion, concernant le bilan de l’année 2012, et les perspectives d’avenir du constructeur sur le marché du mobile.

sony

Bilan 2012

On apprend ainsi que malgré un contexte rendu difficile par l’arrivée de Free Mobile et à la baisse des subventions, Sony Mobile a vendu plus d’un million de smartphones en France en 2012 (sur un total de 13,3 millions de terminaux vendus), se plaçant ainsi à la troisième position du marché français des smartphones avec 8,7% de part de marché, derrière les géants Samsung et Apple.

Windows Phone 8

Même s’il ne s’interdit aucune possibilité, Sony Mobile indique vouloir continuer sa politique 100% Android afin de mobiliser tout ses efforts et ses capacités de recherche sur une seule plateforme, mais aussi pour des raisons de cohérence entre ses différents équipements.

NFC

Sony indique faire le pari de la technologie NFC au point d’en munir la grande majorité de ses équipements électroniques en 2013.

Ambitions 2013

Conscient de sa place sur le marché français et du chemin à parcourir avant d’inquiéter les deux premiers du classement, Sony Mobile France souhaite profiter de l’année 2013 pour conforter sa 3ème place, tout en distançant ses concurrents directs. Le fabricant souhaite ainsi doubler sa part de marché aux environs de 15 à 20%, et acquérir le statut d’acteur majeur dans les smartphones.

Pour ce faire, Sony Mobile – qui se considère comme « la seule marque capable de concurrencer Apple et Samsung sur le segment premium » – mise sur un budget communication doublé en 2013, ainsi que sur la prochaine sortie de smartphones hauts de gamme, qui feront référence au niveau hardware tout en marquant une rupture au niveau du design par rapport aux précédents modèles, encore trop marqués par l’époque Sony Ericsson.

Sony Mobile compte également profiter de sa présence dans les autres secteurs des loisirs numériques pour proposer sur ses smartphones un écosystème à l’interface unifiée, capable de dialoguer naturellement entre smartphones, tablettes, téléviseurs, console de jeu et PC.

Voilà des annonces qui donnent envie de se retrouver déjà en 2013 pour voir ce que Sony cache dans ses cartons ! Toujours est-il que la marque semble très ambitieuse pour l’année à venir, tout en misant à fond sur les terminaux Android et en s’en donnant les moyens. C’est une très bonne nouvelle pour les consommateurs que nous sommes. Vivement que le duel entre Samsung et Apple se transforme en bataille à trois !