Le géant coréen s’intéresse de plus en plus à l’Afrique, où il annonce une part de marché de 50 % sur les smartphones d’ici la fin de l’année.

samsung

Samsung n’en finit pas de voir ses ambitions à la hausse. Le fabricant coréen, premier en termes de chiffre de ventes de smartphones et de téléphones mobiles au niveau mondial, annonce son intention d’occuper la moitié du marché des smartphones en Afrique d’ici la fin de l’année. Ce chiffre devrait même doubler l’année prochain, ajoute Samsung. « Samsung vendra cette année 50% de l’ensemble des smartphones en Afrique« , a indiqué Thabiet Allie, responsable des contenus et des services du groupe sur le continent, lors d’une conférence au Cap, en Afrique du Sud.Il ajoute que sur les quelque 100 millions de téléphones mobiles vendus cette année en Afrique, 20 millions sont des smartphones, dont la moitié sont produits par le groupe sud-coréen.

L’Afrique : nouvel Eldorado des fabricants

Le marché africain, en pleine croissance, attire de plus en plus de fabricants, généralement en difficultés sur les marchés occidentaux, en stagnation depuis quelques temps. L’Afrique, où le taux de pénétration des smartphones n’était que de 4 % fin 2012 contre une moyenne mondiale de 17 %, selon les chiffres de la fédération GSMA, demeure un territoire à conquérir pour les différentes sociétés spécialisées en fabrication de téléphones mobiles intelligents. Ainsi, le nombre d’abonnés a grimpé de 18 % par an et ce, sur les cinq dernières années en Afrique sub-saharienne. Cette région bénéficie aujourd’hui de toute l’attention des fabricants, conscients qu’il s’agit da zone où le taux de croissance est le plus fort à l’échelle mondiale.