Mise à jour : Bouygues a confirmé par communiqué cette nouvelle offre, « supérieure de 1,4 milliard d’euros dans sa composante numéraire à l’offre concurrente ». Le groupe met en avant aussi bien la valeur de son offre, à 13,15 milliards d’euros au total, que « ses engagements concernant l’emploi et l’investissement ». Dans le nouvel ensemble Bouygues-SFR, la part du troisième opérateur français passerait à 67 %, le tout notamment financé par « 5 milliards d’euros de synergies relatives au réseau mobile sécurisées par l’accord signé avec Free le 9 mars 2014 ».

Surprise, alors qu’on pensait le dossier SFR définitivement bouclé depuis la semaine dernière, Bouygues vient de proposer une nouvelle offre. Cette fois-ci, l’offre en cash dépasse le 13 milliards d’euros.

Bouygues Telecom SFR

Le Monde croit savoir que Bouygues attend la fermeture de la bourse en ce jeudi 20 mars pour déposer une nouvelle offre d’achat de SFR. Cette fois-ci Bouygues proposera pas moins de 13,2 milliards d’euros, soit 1,9 milliards d’euros de plus que son offre précédente. Pour rappel, Numericable avait fait une offre – en cours de négociation exclusive avec Vivendi – à 11,75 milliards d’euros.

Pour faire valoir cette nouvelle offre, Bouygues a réussi à rallier la Caisse des Dépôts et Consignations. Si cette contre-offre est acceptée, cette dernière prendrait une participation dans le nouveau groupe Bouygues-SFR à hauteur de 5 % environ. Des partenaires privés seraient également prêt à soutenir Bouygues dans cette nouvelle opération, dont JC Decaux et Artemis.

Il reste maintenant à attendre la décision de Vivendi. Celle-ci prendra au moins deux semaines, soit le temps maximum des négociations exclusives restant  à Vivendi, propriétaire de SFR, et Altice, maison-mère de Numericable. Il faut également rappeler que le conseil de surveillance de Vivendi avait décidé vendredi dernier d’entrer en négociations exclusives avec Numericable à l’unanimité moins une voix. Ces 1,9 milliards d’euros supplémentaires les feront-ils changer d’avis ? Réponse dans les jours à venir.