Jolla devrait présenter d’ici deux jours un deuxième smartphone sous Sailfish OS. Et selon les indications qui accompagnent le compte à rebours du Finlandais, il devrait s’agir d’un appareil de grande taille.

Jolla

Jolla reste encore méconnu du grand public, et pourtant ses racines s’étalent loin dans le monde du mobile, puisqu’il faut remonter au temps de MeeGo pour retrouver trace des équipes ayant fondé cette marque. Reste qu’en un an, Jolla n’a sorti qu’un smartphone tournant sous son système d’exploitation maison, Sailfish OS, lequel permettant notamment de faire tourner des applications Android via certaines API.

À relire : À la découverte de Sailfish OS

Malgré un lancement discret – il a fallu attendre près de six mois avant de voir sortir, à l’automne 2013, un premier Jolla Phone – la firme ne compte pas en rester à son coup d’essai. Là encore, le Finlandais devrait maîtriser les aspects tant matériel que logiciel de cet appareil sur lequel on ne connaît aucun détail supplémentaire à l’heure actuelle. Néanmoins, la marque évoque ses intentions : « Quelque chose de GROS va commencer » (« Something BIG is about to begin »). La page d’accueil est illustrée par un compte à rebours pointant vers ce mercredi 19 à 11h du matin, heure française. Un semblant de visuel accompagne l’ensemble, montrant la tranche d’un smartphone ou, pourquoi pas, d’une tablette : le bas de l’appareil est arrondi et le côté plat, à l’instar de récents appareils de la gamme Ascend G chez Huawei. Si cela nous apprend que l’on devrait avoir affaire à un terminal au design soigné, on constate en outre la disparition d’un format en deux parties : chez le Jolla Phone, une sorte de coque dorsale amovible (et conférant au téléphone une allure massive) permettait, en fonction de son coloris, de personnaliser automatiquement le thème de l’appareil. Sauf surprise, Jolla devrait donc abandonner cette spécificité maison au profit, on l’espère, d’une autre trouvaille de son cru.