Depuis que l’arrivée des premiers navigateurs mobiles, et avec l’arrivée de Safari Mobile, on assiste à une vraie guerre, à coup d’investissements et de nouveaux entrants. Parmi ces nouveaux entrants, Skyfire s’est fait remarquer par ses performances.

Basé sur le moteur Gecko, Skyfire est compatible QuickTime, Windows Media, Silverlight, Flash et AJAX. De plus, des récents tests dans le chargement de page Internet, ont placé Skyfire devant tout ses concurrents.

Par exemple, il peut afficher la page d’accueil du site Internet du New York Times en 6 secondes contre 29 secondes pour l’iPhone 3G. Ces résultats s’expliquent par l’utilisation d’une technologie utilisér par certains navigateurs classiques, ils scannent les sites Internet très fréquentés et les transforment en « image », et au fur et à mesure du zoom sur la page, il charge des images de meilleures résolutions.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Une autre ambition de Skyfire, est de rendre son navigateur multi-plateforme : une version Windows Mobile 5 et 6, ainsi qu’une version Symbian sont en développement. Skyfire devrait être aussi disponible sur Blackberry, mais aussi sur iPhone.

Le coût financier de ces développements ne devrait pas poser de problème, sachant que Skyfire a réussi à convaincre des fonds d’investissements comme Lightspeed Venture Partners, Matrix Parners, Trinity Ventures… pour un total d’investissements de 13 millions de dollars.

Voici un des tests, confrontant Safari Mobile (2.0), Opera Mobile 9.5 et Skyfire

Résultats : 8 secondes pour Skyfire, contre 59 pour Opera et 28 pour Safari !

En tout cas, Skyfire est tout d’abord une bonne nouvelle pour Windows Mobile, qui est sacrement handicapé par son navigateur Pocket Internet Explorer. Mais aussi une bonne nouvelle pour Android, car il est très probable que Skyfire soit adapté à notre plateforme mobile préférée. Avec Fennec (le navigateur mobile de Mozilla), Opera Mobile, Safari Mobile, Skyfire… Android devra être à la hauteur. 😉

Site officiel de Skyfire