Samsung n’est pas resté longtemps silencieux, car il riposte et accuse la firme de Cupertino d’avoir copié sa technologie sans fil.

Hier, nous vous indiquions qu’Apple venait d’intenter un procès contre Samsung. Pour la firme à la pomme, les Galaxy S, Nexus S, Epic 4G et Galaxy Tab copient son iPhone et son iPad. Le coréen imiterait l’apparence, le design, l’emballage et l’interface utilisateur. Sachant que le Nexus S n’est lié à Samsung que pour la partie matérielle, c’est aussi Google qui est indirectement visé. En effet, le téléphone affiche l’interface par défaut d’Android et porte son logo.

Mais la réponse de Samsung ne se sera pas faite attendre :

« Samsung va répondre activement à cette action engagée contre (lui) à travers les mesures légales appropriées afin de protéger sa propriété intellectuelle.

Apple est l’un de nos premiers acheteurs de semi-conducteurs et d’écrans. Cependant, nous n’avons pas d’autre choix que de répondre fermement cette fois. »

Samsung pourrait même déposer une plainte sur l’un de ses brevets de technologie sans fil :

« Nous pensons qu’Apple a violé nos brevets sur des standards de communication.

Nous envisageons une demande reconventionnelle [NDLR : demande formulée en retour par Samsung contre Apple]. »

En 2010, Apple était le deuxième client de Samsung, juste derrière Sony. Ce partenariat comptait pour 4% du revenu annuel de 142 milliards de dollars, c’est-à-dire 5,68 milliards de dollars. Des analyses prédisait qu’en 2011, Apple serait le plus gros client de la marque, avec l’achat de 7,8 milliards de dollars de composants. Pour l’instant, nous ne savons pas si les contrats vont être rompus, mais perdre un tel client aura donc des conséquences significatives pour le coréen.

Il ne reste plus qu’à voir si Samsung va passer aux actes et comment Apple va réagir.

Source : L’expansion