Au premier trimestre 2011, 1 utilisateur français sur 3 de téléphone mobile a un smartphone.

Au premier trimestre 2011, les français confirment leur addiction au téléphone portable. Sur la population des 11 ans et plus, 81% (soit 43,5 millions) en possède au moins un. Les smartphones sont en plein boom au niveau mondial et l’évolution se confirme également en France. Alors qu’au troisième trimestre, il n’y avait que 24,1% des utilisateurs qui en possédaient un, la proportion au premier trimestre est de 31,4%. En deux ans, le pourcentage de la population a doublé. Dans les mois à venir, tout montre que cette courbe devrait progresser.

Seuls 11,8% des français se servent de leur téléphone mobile uniquement pour téléphoner. Ce sont particulièrement les jeunes de la tranche 15-24 ans qui sont friands des smartphones. Cela est notamment possible avec les forfaits proposés par les opérateurs, même s’ils restent chers, comparativement à d’autres pays. Sans donner de chiffre exact, Mediametrie indique que 1 smartphone sur 5 (contre 1 sur 50 il y a un an) sont sous Android. Cela fait donc une part de marché d’environ 20%.

Les applications sont assez méconnues du grand public, car seuls 2 utilisateurs sur 5 (38,2%) en ont installé au moins une au cours du dernier mois. Seuls 2 utilisateurs d’applications sur 3 ont consulté moins de la moitié des applications du téléphone. Toutefois, ce sont les applications gratuites qui sont privilégiées : 90% au premier trimestre 2011.

Les tablettes sont préférées aux ordinateurs pour la lecture de la presse et même pour jouer davantage aux jeux. Elles sont utilisées pour :

– Surfer sur Internet (2 sur 3)
– Envoyer des emails (1 sur 2)
– Regarder des vidéos
– Jouer aux jeux
– Lecture de journaux

La technologie NFC fait des débuts timides, même si 8% d’utilisateurs de téléphone mobile en ont déjà entendu parler. Mais seuls 1/3 sont intéressés : il reste encore du chemin avant que le grand public ne soit intéressé.

Source : Médiamétrie