Le G1 et le Magic sous Android sont commercialisés au Canada depuis le 2 juin par Rogers et Fido sans l’agrément « with Google », donc en version 32 A.

Rappelons que dans un tel cas, c’est HTC qui fournit les mises à jour du système Android ce qui lui permet d’ajouter de nouvelles fonctionnalités (comme le support de Microsoft Exchange). Cela étant, d’après les récentes déclarations d’HTC, c’est à l’opérateur de commander les nouvelles versions d’Android pour les téléphones de son parc.

Or aucune mise à jour n’a été rendue disponible à ce jour et les utilisateurs se demandent ce qu’il adviendra des prochaines mises à jour d’Android.

Ainsi, un site web s’est monté dans l’espoir d’obtenir des réponses officielles de la part de Rogers.

Mais considérant que Rogers a eu l’exclusivité de commercialiser le LG Eve, n’y a t-il pas une certaine volonté de ne pas concurrencer un modèle de téléphone plus récent ? A moins tout simplement que l’opérateur n’attendre le passage à la version 2 d’Android.

Dans tout les cas, il est à signaler que les Belges se trouvent aujourd’hui dans le même cas de figure tandis qu’au Brésil, c’est Android 1.6 + Sense qui équipe dorénavant les Magic.