Cela faisait un mois que nous étions sans nouvelle du haut de gamme de Huawei, les premiers résultats obtenus confirmaient en partie les annonces du constructeur (qui se vantait d’avoir le meilleur SoC).

C’est donc sur GLBenchmark que le monstre d’Huawei s’illustre maintenant.

Ce n’est un secret pour personne, les appareils de la firme à la pomme possèdent depuis l’iPad2, des GPU hors normes, et on attend depuis un moment un appareil sous Android capable de détrôner Apple. Et il semblerait bien que l’Ascend Quad soit bien parti dans cette voie, il se permet de dépasser l’iPhone 4S (qui possède un GPU très impressionnant) dans un des tests hors écran 720p et l’égale dans l’autre (on laissera de coté l’iPad 3 car son SoC* n’est pas viable pour un smartphone).

Par rapport aux Androphones maintenant, comparons le HTC One X, qui est actuellement l’androphone le plus puissant répertorié sur le site.

Le Huawei dépasse le OneX sur les tests hors écran (+5FPS et +~50FPS !), se laissant uniquement distancer de 2FPS sur le test sur le dernier test.

Cela laisse présager du bon, on espère juste que le SoC de Hisilicon saura contenir sa gourmandise énergétique.

Une autre information intéressante donnée par le site est la plage de fréquence du processeur. On observe ici que le processeur pourra descendre jusqu’à 100Mhz et aura une fréquence maximale de 1,5Ghz.

Tout les benchmarks obtenus confirment que l’Huawei sera une bête de calculs graphiques, maintenant on espère que la partie CPU sera du même acabit.

/! Je rappelle que les résultats de benchmarks ne signifient pas forcément que l’appareil offrira une meilleure fluidité que ses pairs.

*SoC : System On a Chip, le coeur du téléphone, il contient entre autres le processeur et le processeur graphique.

Source : GLBenchmark