Âgée d’à peine un an, l’application de streaming vidéo en direct Meerkat prend acte de la concurrence exercée par Periscope ou Facebook Live. Et parle désormais ouvertement de sa reconversion.

meerkat

L’application devançait pourtant sa concurrente, d’un point de vue strictement chronologique, sur le segment du streaming vidéo en direct via un smartphone. Et pourtant, Periscope, lancé en mars 2015 par Twitter, a largement bénéficié de l’aura du réseau social et n’a pas tardé à prendre l’ascendant sur Meerkat. « Le streaming vidéo en direct depuis des mobiles n’a pas explosé aussi rapidement que nous l’espérions », reconnait le CEO de Meerkat, Ben Rubin, auprès de nos confrères de Re/Code. Et d’évoquer aussi bien la concurrence menée par Twitter, et donc Periscope, mais aussi par Facebook Live, disponible depuis peu sur Android.

Changement de cap

Tout cela pour dire que Meerkat, initialement connu pour sa spécialisation dans le streaming, abandonne ce qui a fait sa spécialité. Plutôt que de sombrer face à une concurrence qui l’a clairement éclipsée, l’application préfère réaliser un tournant, amorcé depuis l’été dernier – après six mois d’existence seulement, vers de nouvelles activités.

Ces dernières restent encore floues, et sans échéance particulière à la clé. On peut toutefois s’attendre à la transformation de Meerkat en un réseau social où « tout le monde est toujours en direct », c’est-à-dire orienté sur la vidéo. On ignore d’ailleurs si le streaming en live « à la Periscope » diffusé sur les réseaux sociaux concurrents sera toujours proposé par la suite, ou si cette activité sera tout bonnement abandonnée.

Meerkat apparaît en tout cas ici comme l’exemple même de l’application portée aux nues par les médias tech, notamment outre-Atlantique, mais qui n’a pas su trouver le succès sur les portails de téléchargement. On ne peut que souligner l’effort de Ben Rubin pour transformer son application pour éviter de la voir sombrer : cela a représenté « une décision sacrément difficile », concède-t-il, sans toutefois savoir si ses nouveaux défis porteront leurs fruits.