Amazon Prime Video vient de se lancer en France ! Un nouveau service de SVoD qui devrait inquiéter Netflix et réjouir les détenteurs d’un compte premium sur le site de vente en ligne.

amazon-prime-video

Après Netflix, c’est au tour d’Amazon Prime Video d’arriver en France — en plus des 200 autres pays dans lesquels il est disponible. Encore un peu brouillon, le service de vidéos à la demande de l’e-commerçant devrait réjouir les abonnés Premium du site de vente en ligne. En effet, ceux qui possèdent déjà un compte « Prime » — à 49 euros par an — n’ont absolument rien de plus à payer pour accéder au service. En France tout du moins puisqu’il est nécessaire dans certains pays de payer 2,99 euros par mois pour y accéder durant les six premiers mois, puis 5,99 euros ensuite.

Avec 200 pays, Amazon Prime Video devient donc plus répandu que Netflix, actuellement disponible sur 130 marchés. Notons également que ceux qui ne sont pas abonnés chez Amazon peuvent essayer gratuitement le service pendant 30 jours sur PrimeVideo.com.

Un catalogue intéressant

Alors que Netflix capitalise sur ses contenus propres, Amazon Prime Video semble davantage s’intéresser aux contenus de marque. On peut ainsi trouver des séries phares ou cultes comme The Man in the High Castle, Fear the Walking Dead ou Community, mais aussi de nombreux films, qu’ils soient mythiques (Jurassic Park, Indiana Jones, Kill Bill, Pulp Fiction…) ou moins.

Une application encore imparfaite

Bien sûr, l’application idoine est disponible sur iOS et Android, mais elle reste à perfectionner. Alors que l’interface est entièrement en anglais, on regrette par exemple l’absence de compatibilité avec le Chromecast. En revanche, on apprécie qu’elle propose, à l’instar de Netflix depuis peu, la possibilité de télécharger du contenu pour le regarder hors ligne.

Essayez gratuitement Amazon Prime Vidéo pendant 30 jours

Enfin, précisons que la fonctionnalité X-Ray, donnant des secrets de tournage et des informations sur les acteurs à l’écran, est également présente lorsque l’on met son contenu en pause.