D’après un rapport, les utilisateurs d’Android dépenseront plus d’argent dans les achats d’applications mobiles que ceux d’iOS. Cela s’explique notamment par l’essor de boutiques d’applications tierces en Chine.

Combien d’argent seriez-vous prêts à dépenser pour vous procurer des applications sur votre smartphone ? D’après les prévisions d’App Annie, une entreprise qui fournit des analyses sur le marché des applications mobiles, les utilisateurs Android dépenseront plus dans ce secteur en 2017 que leurs homologues sur iOS

Au total, le rapport prédit que cette année, les personnes se servant de l’OS de Google dépenseront au total 41 milliards de dollars contre 40 milliards de dollars pour les clients d’Apple. Selon App Annie, il s’agirait d’une première. Mais cette progression s’explique surtout par l’importance du marché chinois.

En Chine, les stores tiers ont la côte

Dans l’Empire du Milieu, les utilisateurs se servent en effet beaucoup des boutiques d’applications tierces par le biais d’entreprises telles que Tencent et Baidu ou de constructeurs comme Xiaomi. Ces alternatives chinoises n’avaient engendré que 10 milliards de dollars d’achats en 2016, mais ce chiffre devrait atteindre les 36 milliards de dollars d’ici la fin du mois de décembre. Ajouté au score du Google Play Store, ce score Android dépasserait les résultats d’iOS dans ce domaine. 

« Ce dont les gens ne se rendent pas compte, c’est à quel point le marché en Chine est important », estime Danielle Levitas, l’une des responsables d’App Annie. Elle poursuit en indiquant que le pays reste prédominant dans le secteur, malgré le ralentissement des ventes de smartphones. 

L’App Store toujours devant

Ainsi, si on se concentre uniquement sur les résultats du Play Store face à ceux de l’App Store d’Apple, le second reste devant et devrait même atteindre les 60 milliards de dollars en termes d’achat d’applications en 2021. L’année dernière, l’ensemble des boutiques d’applications Android avait rapporté 27 milliards de dollars contre 34 milliards sur iOS.