La rumeur tourne depuis plusieurs mois et cette fois il semblerait que les choses se concrétisent. Le service de musique en streaming Spotify a décidé de privilégier ses abonnés premium en les rendant prioritaires.

La société suédoise basée au Royaume-Uni vient en effet de signer un nouvel accord avec le groupe Universal Music. Selon ce dernier, tous les nouveaux albums des artistes gérés par Universal ne seront accessibles qu’auprès des abonnés à l’option Spotify Premium et ce, dans la limite de deux semaines.

Selon le magazine The Verge, qui rapporte l’information, Spotify devrait en contrepartie payer un peu moins de royalties à Universal Music.

On se souvient que cette idée fut démocratisée par la popstar Taylor Swift. Après avoir forcé Apple à revoir sa stratégie de rémunération, elle avait ensuite demandé à Spotify de ne mettre son nouvel album qu’à disposition des membres premium aux États-Unis, mais en dehors du pays, où elle dispose de moins de fans, d’en autoriser l’accès à tout le monde.

Spotify avait refusé cette demande en expliquant que le gestionnaire du groupe n’avait pu assurer à la société que l’album en question ne serait pas diffusé gratuitement sur d’autres plateformes comme YouTube.

Depuis, les choses ont donc évolué et on imagine que Spotify tentera de trouver des accords similaires avec les autres majors comme Sony Music ou Warner Music.

À lire sur FrAndroid : Streaming musical : quel service choisir (Spotify, Deezer, Play Musique, Qobuz…) ?