Une liste de cinq millions d’adresses Gmail accompagnées de leur mot de passe a été publiée sur un forum russe dédié aux Bitcoin. Ne vous inquiétez pas, ce sont des mots de passe anciens, néanmoins il est toujours nécessaire de modifier régulièrement ses mots de passe.

Capture d’écran 2014-09-12 à 07.20.32

À la rédaction, j’ai été le seul touché par ce piratage. En effet, mon adresse personnelle sur Gmail date de la période « beta » du service de messagerie. C’est une vieille adresse. Le mot de passe piraté a, heureusement, été changé (plusieurs fois) depuis très longtemps.

svyCoIx

Mais, d’après les premières analyses : 60 % des mots de passe sont encore valides. La base de données de noms d’utilisateur et mots de passe, qui a d’abord été rapportée par CNews, a été publiée mardi soir sur btcsec.com, un forum russe dédié à Bitcoin et à la sécurité.

Que reste-t-il à faire ? Changer votre mot de passe ! Un site (sûr) permet de vérifier si votre e-mail a été piraté, néanmoins n’hésitez pas à changer votre mot de passe régulièrement (dans tous les cas).

Mise à jour : Les comptes n’ont pas été piratés sur les serveurs de Google directement, ce sont des comptes sur un autre site – où l’e-mail Gmail était utilisé. Il est donc important de ne pas utiliser le même mot de passe partout.