La fonctionnalité Trusted voice, destinée à assurer un déverrouillage des androphones par la commande vocale, commence à être déployée. Une solution peu sécurisée mais qui pourra être utile aux allergiques aux mots de passe.

Truster Voice

C’est l’une des fonctionnalités évoquées il y a un peu plus d’un mois, lors de la présentation des Google Play Services 7.0, notamment marquées par un enrichissement des possibilités offertes par Maps. Trusted voice, lui aussi annoncé pour l’occasion, se présente comme une nouvelle manière de déverrouiller un smartphone ou une tablette. Pas nécessairement la plus sécurisée, mais simple d’utilisation, la fonctionnalité s’appuie sur la commande vocale.

Le système On-body detection (Détection de l’appareil lorsqu’il est porté, dans la langue de Molière) est déjà accessible à bon nombre de smartphones sous Lollipop, et permet de le conserver déverrouillé tant qu’il est en mouvement. Autre nouveauté évoquée dans le même temps, et que certains utilisateurs américains commencent à voir arriver sur leur téléphone, Trusted voice fait partie des options offertes dans la section « Verrouillage intelligent » des terminaux éligibles. Il permet de remplacer les traditionnels code PIN et schéma de sécurité par un « OK Google » pouvant déverrouiller l’appareil. Les premiers screenshots de l’application Google Search, puisque c’est bien dans les paramètres de la commande vocale qu’il est possible d’activer l’option, recommandent la prudence : « Trusted voice est moins sécurisé qu’un schéma, un code PIN ou un mot de passe. Une personne avec une voix similaire ou un enregistrement de votre voix peut déverrouiller votre téléphone ». L’option, rapportée par quelques internautes, semble en cours de déploiement outre-Atlantique. Elle devrait apparaître un peu partout dans les prochains jours.