Alors qu’il n’est toujours pas sorti, le Motorola Atrix est déjà rooté.

Le Motorola Atrix a été présenté au CES, au mois de janvier. Ce téléphone avait fait couler beaucoup d’encre, car il était un ovni sur la scène des smartphones. Contrairement à ses rivaux, il est plus orienté multimédia avec plusieurs docks et peut même être connecté à un chassis d’ordinateur portable. Celui-ci ne dispose que d’une batterie, d’un clavier et d’un écran : tout le reste est géré par le téléphone ! Ce téléphone bénéficie d’un processeur double-coeur nVidia Tegra 2, un écran de 4 pouces qHD. Il est soutenu par 1 Go de RAM, ainsi qu’Android 2.2 (FroYo).

Au MWC, nous avons pu tester ce super-téléphone et le résultat est intéressant. Il sera en vente aux Etats-Unis pour $199,99 (avec abonnement) dès le 22 février. Toutefois, pour ceux qui l’auront acheté avec une précommande, ils pourront se procurer l’Atrix dès le 21. Hors abonnement, il coûte $599,99. Le téléphone n’est donc toujours pas disponible, mais les hackers ont déjà réussi à le rooter ! Pour rappel, le rootage d’un téléphone consiste à accéder à certaines fonctionnalités interdites. En effet, Android se base sur un système GNU/Linux qui possède un super-utilisateur (avec toutes les permissions) : root. L’activation du root sur un téléphone permet par exemple de prendre des captures d’écran directement depuis le téléphone, accéder à des préférences sur le processeur…

La preuve de l’exploit est montrée sur cette photo, avec l’application Superuser :

Il reste toujours le problème du bootloader pour charger des ROM personnalisées, mais cette avancée est significative. Il ne reste plus qu’à attendre que les américains reçoivent le téléphone, pour apercevoir d’autres nouveautés.

Notez toutefois que l’installation de ROM alternatives (annonce de Motorola) supprimera les modes ordinateur et télévision. Vous êtes prévenus !

Source : Brief Mobile