la prochaine version d’Android devrait débloquer une possibilité qui limitait jusqu’à présent les applications gérant l’écran de verrouillage.

Le Microsoft Launcher : un cas pratique de la limitation retirée par Android P.

Si vous utilisez une application, comme Microsoft Launcher, qui aimerait s’occuper du verrouillage de votre appareil, vous avez peut-être déjà rencontré une pop-up vous laissant le choix entre deux options. Soit laisser à l’application le contrôle complet de l’appareil, qui va permettre de verrouiller l’appareil, mais empêchera l’utilisation du lecteur d’empreintes, soit ne pas lui laisser le contrôle et elle affichera alors un écran noir pour feindre le verrouillage, en attendant que la mise en veille prenne le relais.

Jusqu’à présent, Android n’avait aucune interface de développement dédiée au verrouillage de l’écran qui aurait permis aux développeurs d’application de se passer de ces deux éventualités.

Android P devrait résoudre le problème

La prochaine version d’Android, connue sous le nom Android P et dont la première Developer Preview est sortie il y a peu, introduira une nouvelle API qui devrait résoudre le souci. Il s’agit d’une nouvelle action permise par les options d’accessibilités : « GLOBAL_ACTION_LOCK_SCREEN », qui permet comme son nom l’indique de verrouiller l’écran de l’appareil.

C’est une bonne nouvelle pour les applications comme Nova Launcher ou Microsoft Launcher qui pourront désormais verrouiller l’appareil tout en laissant actif le lecteur d’empreintes, ou tout autre moyen pratique de déverrouiller l’appareil.

À lire sur FrAndroid : Android P : la DP1 disponible, voici toutes les nouveautés