Le clavier SwiftKey est très populaire, mais il fait aujourd’hui parler de lui pour une autre raison : le clavier propose des suggestions aux mauvais utilisateurs.

swiftkey-clavier

Il est rare de lire qu’une application tierce de clavier virtuel fait des siennes. C’est pourtant le cas aujourd’hui, avec SwiftKey. Cette application n’avait pas autant fait parler d’elle depuis son rachat par Microsoft pour la modique somme de 250 millions de dollars, l’application étant très populaire par son aspect complet.

Et c’est une des fonctionnalités majeures qui est la cause du tourment de SwiftKey. En effet, le clavier enregistre chacune des frappes et permet, par la suite, non seulement de proposer une prédiction pertinente, mais en plus de transférer ces données sur un autre téléphone, pour ne pas perdre de temps à lui apprendre nos habitudes d’écriture. Et cette fonction de synchronisation est aujourd’hui défectueuse.

Des prédictions personnalisées… aux mauvaises personnes

Une personne s’est vue proposer des adresses mails et des numéros de téléphone bien spécifiques sur un appareil neuf. Ces informations appartenaient à un avocat qui n’a pas du tout apprécié de voir ses informations confidentielles synchronisées avec un tiers.

Le nombre de cas comme celui-ci semble assez élevé pour que SwiftKey en fasse sa priorité numéro un. Après avoir identifié la cause du problème, la compagnie a décidé d’opter pour la solution radicale en attendant de trouver une solution. La synchronisation des prédictions personnelles est coupée, ce qui provoque le courroux de nombreux utilisateurs sur Twitter.

« Apparemment SwiftKey n’a pas pu synchroniser les données depuis quelques jours et maintenant je ne peux pas importer mes données depuis mon ancien téléphone vers mon nouveau téléphone. »

« Je déteste quand SwiftKey a les mauvaises prédictions parce qu’il ne peut pas synchroniser mon compte. »

SwiftKey devrait bientôt résoudre ce problème. Un porte-parole de la compagnie a déclaré : « Récemment, un nombre contenu de nos utilisateurs a remarqué des prédictions inattendues quand ils écrivent avec leur téléphone. Nous avons temporairement désactivé le service de synchronisation cloud pendant que nous corrigeons le problème. » Les utilisateurs peuvent néanmoins se rassurer sur un point précis : aucune de leurs données ne sera supprimée dans le processus.