La carte SIM s’insère téléphone éteint. Ôtez la coque et la batterie du Galaxy Note 3 et placez votre carte SIM à l’emplacement prévu à cet effet. Vous pourriez allumer votre Galaxy Note 3 sans insérer de carte SIM ! Vous auriez accès à Internet par le Wi-Fi uniquement mais sans possibilité de téléphoner ou d’envoyer de SMS/MMS.

Notez qu’il existe trois types de cartes SIM, heureusement des supports permettent de garantir la compatibilité :

  • SIM
  • microSIM
  • nanoSIM

Si vous disposez d’une carte MicroSD (et que votre appareil possède un slot microSD), vous pouvez alors l’insérer juste au-dessus de la carte SIM. Cette carte MicroSD est facultative, elle étend la capacité de stockage intrinsèque du téléphone.

Allumez votre smartphone (Galaxy Note 3, sur la photo) en maintenant le bouton Marche/Arrêt enfoncé jusqu’à ce que le téléphone s’allume. Saisissez ensuite le code PIN de votre carte SIM.

Lors du tout premier démarrage du smartphone, il vous est demandé de configurer votre compte Google. Notez dès à présent qu’il n’y a aucun intérêt à utiliser un smartphone Android sans compte Google ! Il est probable qu’à la lecture de ces lignes vous ayez déjà configuré votre compte Google au sein de votre Galaxy Note 3. Parcourez Le compte Google pour plus ample information à ce sujet.

Le Galaxy Note 3 reconnait trois types de cartes MicroSD qui dépendent de la capacité mémoire souhaitée : MicroSD (1G à 4Go), MicroSDHC (2 à 32 Go) et les MicroSDXC (32 à 64Go). Une carte mémoire appartient aussi à une « classe » donnée, qui définit la vitesse d’écriture exprimée en Mo/s. Plus la classe est élevée, plus la carte bénéficie de performances accrues (classe 2, 4, 6 ou 10). Si vous souhaitez acquérir une carte MicroSD, votre critère de sélection portera sur la capacité de stockage (2,4, 8, 16, 32 ou 64 Go) ainsi que le type de classe souhaitée. Le Galaxy Note 3 n’accepte que des cartes mémoires formatées FAT 32 et extFAT.