Article sponsorisé par Western Digital

Nous avons pu tester le My Cloud EX2 Ultra de Western Digital, un NAS de 12 To. Quels sont les avantages d’investir dans la dernière solution de Western Digital ? Découvrons les fonctionnalités du MyCloud EX2 Ultra.

DSC_9793

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un NAS ?

Un NAS ou Network Attached Storage (serveur de stockage en réseau, si vous préférez) est un serveur de fichiers autonome qui permet de stocker un grand nombre de fichiers audio, vidéo, texte… et qui les rend accessibles à tous vos amis, votre famille et partenaires de travail, sur tous types d’appareils. Ils sont devenus indispensables pour les professionnels, comme les architectes et les designers, qui ont besoin de stocker de très nombreux fichiers importants et d’y avoir accès rapidement.

L’idée est de simplifier le partage des fichiers, tout en proposant des solutions de sauvegarde solides ainsi que des applications. QNAP et Synology sont historiquement des acteurs du secteur, mais Western Digital possède également une large gamme de Cloud Personnel.

Intéressons-nous à un de leurs modèles, le MyCloud EX2 Ultra. Il existe avec différentes capacités et nous avons pu mettre la main sur une variante en 12 To. Il s’agit de deux disques durs de 6 To que l’on peut utiliser sur deux baies. Il dispose, en plus du stockage, de composants que l’on peut retrouver sur un ordinateur classique comme un CPU, de la RAM, qui lui permettent de réaliser des fonctionnalités plus avancées.

 

Western Digital MyCloud EX2 Ultra, une solution compacte et complète

Le Western Digital MyCloud EX2 Ultra est un NAS compact, il mesure environ 16,5 cm de hauteur, pour 16 cm de profondeur et seulement 10 cm de largeur. D’ailleurs, il ne pèse que 800 grammes vide, et environ 2,4 kilogrammes une fois les deux disques durs installés.

DSC_9800

L’appareil, lui-même, est assez élégant, avec un panneau avant qui entoure chaque côté. Intégrée dans le panneau avant, vers le bas, se trouve une bande noire qui comporte le logo WD, le nom du produit et, plus important encore, certains indicateurs LED qui indiquent l’état du lecteur, ainsi qu’un bouton d’alimentation. Si tout va bien, ces LED s’illuminent en bleu, mais s’il y a un problème comme une panne de disque, elles deviennent rouges. Jusque là, c’est assez simple.

DSC_9802

Le NAS dispose d’un ventilateur à l’avant, discret et silencieux, ce qui est plutôt rare sur un NAS. Il sert à refroidir les disques durs mécaniques qui ont tendance à légèrement chauffer, tache qu’il remplit très efficacement.

DSC_9796

En plus des deux baies, le NAS de WD intègre un processeur Marvell Armada 385 cadencé à 1,3 GHz dual-core et 1 Go de mémoire RAM DDR3. L’Armada 385 est un processeur que nous connaissons déjà, il est utilisé par d’autres acteurs du secteur. Une solution performante et adaptée à pour ce type d’usage.

Cette configuration permet d’obtenir des débits très corrects sur un réseau local, nous avons mesuré une vitesse de 71 Mo/s en écriture et de 94 Mo/s en lecture.

 

MyCloud, l’OS au cœur du NAS

La solution logicielle utilisée par Western Digital se nomme MyCloud, dans sa troisième variante : My Cloud OS 3. Une fois le NAS branché, il vous suffira de le configurer à travers une page Web. Vous n’aurez pas besoin de passer par une application dédiée, même s’il existe des applications mobiles et PC pour accéder à vos données à distance.

Capture Ecran 2016-06-22 à 15.40.35

La configuration prend quelques minutes, vous n’aurez besoin que de configurer vos accès (un e-mail et un mot de passe). Une fois les étapes de configuration passées, vous accédez à un tableau de bord qui vous permet de vérifier l’état de fonctionnement du NAS. L’interface est bien plus claire que les solutions concurrentes, les menus ont été vraiment simplifiés dans cette troisième variante. Pendant le premier démarrage, le firmware du NAS se mettra à jour automatiquement, ce n’est pas plus mal pour assurer la sécurité de vos données.

Capture Ecran 2016-06-22 à 15.42.05

Le reste de la configuration va dépendre de votre environnement : vous choisissez les dossiers à partager et vous créez vos groupes d’utilisateurs. La solution s’adapte à un environnement professionnel, mais aussi familial. Comme un petit serveur, depuis les onglets « Utilisateurs » et « Dossiers partagés » se trouve la gestion des droits d’accès.

Capture Ecran 2016-06-22 à 15.42.21

Vous pouvez choisir d’accéder à l’espace de stockage global, où activer le « RAID 1 ». C’est ce que nous vous conseillons si vos données sont sensibles : ce mode vous donnera accès à l’espace de stockage d’un seul disque dur, mais toutes les données seront copiées sur le second disque dur en temps réel. Pour sécuriser encore plus votre environnement, vous pouvez également synchroniser l’ensemble de vos données sur un serveur distant, comme une solution Cloud tierce. Il faut néanmoins être équipé d’une connexion très haut de débit, de type Fibre, mais la configuration reste encore une fois simple d’accès et d’utilisation.

 

Également sur votre smartphone

L’application My Cloud de Western Digital est la solution parfaite pour pouvoir accéder facilement à vos fichiers à distance. Grâce à elle, vous serez en mesure de synchroniser très facilement les fichiers de votre smartphone vers le NAS, automatiquement ou manuellement en fonction de votre choix.

 

capture-decran-2017-01-05-a-14-35-38

Mais la fonction la plus intéressante de My Cloud est la synchronisation de vos photos. À l’image de Google Photo, vous pouvez synchroniser automatiquement toutes les photos que vous prenez avec votre smartphone sur votre NAS, afin d’avoir une copie privée de celles-ci et libérer du stockage sur votre smartphone. Vous pouvez également générer facilement un lien d’accès vers vos photos afin de les partager.

My Cloud Western Digital Technologies, Inc.

Notez qu’en plus des applications sur smartphone, une interface WEB est également disponible sur MyCloud.com afin d’accéder à vos fichiers depuis votre navigateur.

 

Pas seulement pour le partage de fichiers, mais pour beaucoup d’autres usages

Un NAS est un petit serveur privé. Il héberge et sécurise vos données, mais ce n’est pas tout, son OS lui permet de proposer des usages très pratiques.

Capture Ecran 2016-06-22 à 15.42.59

Pour les mordus de contenus multimédias, il sera possible de décoder et encoder à la volée des fichiers audio et vidéo, en profitant — par exemple — de Plex Media Server, un service de streaming directement implémenté dans le My Cloud EX2 Ultra.

Capture Ecran 2016-06-22 à 15.43.17

Vous pouvez également utiliser votre NAS pour échanger des fichiers en pair-à-pair (P2P) avec le protocole BitTorrent (à travers le client Transmission, par exemple), en tant que serveur web (et en y installant des solutions comme WordPress, Joomla, PHPBB, etc.) ou serveur e-mail.

Capture d’écran 2016-06-22 à 15.55.12

 

Découvrez les solutions de Cloud Personnel de Western Digital

Western Digital propose de nombreuses solutions de Cloud Personnel pour tous les budgets. Vous pouvez découvrir ci-dessous un comparatif des dernières solutions NAS de Western Digital.

comparatif

Du NAS personnel au réel serveur multimédia, les derniers produits de Western Digital répondent à chaque type de demande. Si vous avez envie d’acquérir un espace de stockage simple, nous vous conseillons le WD My Cloud, disponible à partir de 139 euros pour avoir accès à 2 To de données privées n’importe où, et surtout sans abonnement.

Retrouvez les solutions My Cloud de Western Digital
Article sponsorisé par Western Digital
Cet article a été réalisé en collaboration avec Western Digital. Il s'agit d'un contenu crée par des rédacteurs indépendants au sein de l'entité Humanoid Content, l'équipe éditoriale de FrAndroid n'a pas participé à sa création. Nous nous imposons les mêmes critères pour vous proposer un contenu unique et de qualité.