Jusqu’ici cantonné à Internet, Amazon s’est décidé à inaugurer une boutique physique en plein cœur de Manhattan pour les fêtes de Noël. Un test grandeur nature avant, peut-être, l’ouverture d’autres magasins.

34th street, NYC

Le magasin Amazon sera situé non loin de Macy’s

Le géant de l’e-commerce, désireux d’en faire toujours plus et surtout de s’implanter plus profondément sur le marché des smartphones et tablettes, a décidé d’ouvrir sa première boutique physique. Comme le rapporte le Wall Street Journal, ce magasin va ouvrir avant Noël à New York, sur la 34e rue, à quelques encablures de l’Empire State Building. Un premier essai qui pourrait déboucher sur l’ouverture d’autres magasins dans les grandes villes des États-Unis, si celle-ci rencontre le succès espéré.

Mais il ne sera pas question d’y vendre n’importe quoi. Seuls les produits estampillés Amazon auront leur place parmi les rayons. On y trouvera donc le fameux Fire Phone, qui aura peut-être plus de chances de charmer les potentiels acheteurs que sur la page Internet de la compagnie. Les tablettes Kindle Fire seront évidemment de la partie, ainsi que toutes les liseuses numériques d’Amazon, qui tenteront de redonner du moral à ce marché en décroissance. La Fire TV devrait également figurer parmi les objets exposés.

D’ailleurs, le magasin ne devrait pas être qu’une surface d’exposition. Toujours d’après le WSJ, elle servira de surface de récupération de colis. Les New-yorkais pourraient choisir de retirer leurs colis dans cet endroit plutôt que de se le faire livrer à domicile. La période des fêtes sera un bon moyen pour Amazon de mesurer la popularité d’une boutique physique, ou les coûts qu’elle occasionne, d’autant qu’elle est placée dans une des zones les plus commerciales de Manhattan, à côté d’enseignes telles que Macy’s. Cela veut dire beaucoup de passage, mais aussi un loyer très élevé.