Un analyste a prédit des MacBook Pro à 32 Go de RAM pour la seconde partie de l’année 2017, en plus d’une baisse des prix des modèles actuels. Cette limitation est essentiellement due à Intel, dont les processeurs ne supportent pas 32 Go de mémoire vive à basse consommation. Cependant, il semblerait que la feuille de route des CPU Intel ne colle pas avec la prophétie annoncée.

apple-macbook-pro

L’annonce des nouveaux modèles de MacBook a globalement déçu les iAddicts, notamment à cause des prix gonflés à côté de caractéristiques bridées.

 

32 Go de RAM pour 2017 ?

Il est étonnant de ne proposer que 16 Go de mémoire vive au maximum pour une gamme destinée aux professionnels. Apple avait expliqué qu’ils avaient été limités par le processeur utilisé, ne supportant pas plus de 16 Go de RAM LPDDR3. En effet, le passage au DDR4 aurait été nécessaire, celui-ci impliquant une consommation énergétique plus importante. Il existe bien une version basse consommation (LP) du DDR4, mais les processeurs Skylake ne sont pas encore compatibles avec cette norme.

« Le nouveau MacBook prévu pour le second semestre de 2017 devrait supporter 32 Go de RAM. »

Interrogé à ce sujet, Ming-Chi Kuo, analyste chez KGI Securities, prédit de nouveaux MacBook pour la deuxième partie de l’année 2017. Apple devrait alors proposer une configuration de 32 Go, mais cela dépend en réalité d’Intel. L’homme précise que « si les puces Cannonlake — gravées en 10 nm — prennent du retard dans leur production, Apple devra se tourner vers les Coffee Lake prévues pour la même période, mais gravées en 14 nm« .

 

Les 32 Go finalement pour 2018

En réponse à cela, Andrew Cunningham, rédacteur chez ArsTechnica, a tweeté la feuille de route des sorties de processeurs d’Intel. Grâce à celle-ci, on apprend d’une part que les Cannon Lake pour MacBook Pro (les versions les plus puissantes) n’existeront tout simplement pas, et que, d’autre part, les processeurs Coffee Lake ne sont prévus que pour 2018.

Un MacBook Pro 2017 avec 32 Go de mémoire vive ne serait donc pas une option. En effet, même avec le CPU Kaby Lake déjà sorti, le LPDDR4 n’est pas supporté. Il faudra donc attendre 2018 pour pouvoir profiter de MacBook Pro dotés de 32 Go de RAM.

Une baisse des prix

La hausse des prix de la gamme en a aussi refroidi plus d’un. Pour mettre la main, il faudra compter 1699 euros pour le modèle sans TouchBar et aux caractéristiques modestes. Ici, Ming-Chi Kuo prédit une baisse des prix pour les MacBook Pro et le MacBook de 12 pouces.