Décidément très actif dans l’univers des accessoires périphériques au smartphone, Archos ne tient pas à se laisser dépasser par la vogue des casques de réalité virtuelle portée par Oculus ou Samsung. La marque commercialisera dès la fin du mois prochain son propre casque de réalité virtuelle, avec un argument-choc à faire valoir : son petit prix.

Archos casque réalité virtuelle

Son nom définitif n’a pas encore été fixé, mais son prix maximum l’a été : le casque de réalité virtuelle d’Archos sortira d’ici la fin du mois de novembre à un tarif situé sous la barre des 30 euros. Et pour ce prix, le constructeur ne propose pas de folie : son casque, grosso modo, est un Cardboard solide, conçu tout en plastique, qui épargnera aux allergiques au Mecano les joies du montage.

Ce casque est tout simple : deux lentilles, une sangle entourant les tempes et croisant le front pour maintenir l’appareil, un boîtier en plastique noir et un système de maintien pour le smartphone, pourvu que son écran propose au minimum une diagonale de 4,7 pouces. Rien de plus dans ce casque, qui fonctionnera avec n’importe quel téléphone au format requis, pourvu que son propriétaire ait téléchargé les applications adéquates sur le Play Store, c’est-à-dire les apps compatibles avec le système de casques Dive. On ne vous garantit pas une expérience optimale – lors de nos premiers essais, la stabilisation méritait d’être perfectionnée – et bien que le casque soit compatible avec des écrans de smartphones 720p, on vous conseille tout de même de ne l’utiliser qu’avec des dalles Full HD. Vos yeux habitués à ne plus distinguer les pixels vous en remercieront probablement. Notez également que le smartphone doit obligatoirement embarquer un gyroscope.

Archos casque réalité virtuelle

Si elle reste perfectible, l’expérience proposée par Archos grâce à son casque de réalité virtuelle permettra aux curieux de se procurer facilement et à moindre coût un premier appareil du genre, sans grande limitation en termes de smartphones compatibles. Et en positionnant son produit à 30 euros, comme le bonnet Music Beany, Archos vise sans conteste une place au chaud sous les sapins.