Ce n’est plus un secret pour personne, BlackBerry compte sortir prochainement un smartphone sous Android surnommé Priv (également connu sous le nom de code Venice). La commercialisation se dessine peu à peu à l’horizon alors que le smartphone obtient sa certification Bluetooth, passage obligatoire pour un téléphone vendu sur le sol américain.

BlackBerry Venice

BlackBerry l’a déjà confirmé, la firme canadienne se prépare à annoncer un smartphone sous Android du nom de Priv. Celui-ci a d’ailleurs été rapidement présenté par John Chen lui-même, le CEO de la marque. Pour autant, les détails concernant ce téléphone sont encore très épars et l’on attend toujours de voir se profiler une date de sortie.

Celle-ci approche néanmoins à pas de géant, comme le prouve le passage du terminal entre les mains de l’organisme de certification Bluetooth. Depuis le 7 octobre, le modèle STV100-1 détient ainsi sa certification officielle confirmant de son bon fonctionnement respectant les normes de sécurité obligatoires à la vente des terminaux électroniques dans de nombreux pays occidentaux.

Des caractéristiques encore mystérieuses

Bien que cela laisse présager une sortie imminente, toujours aucun détail technique n’a été confirmé pour le moment. Il est possible d’affirmer pour le moment que le BlackBerry Priv tourne sous une version complète d’Android, embarquant les Google Apps (signe qu’il ne s’agit pas d’un fork comme sur les Kindle Fire d’Amazon ou les Nokia X par exemple), et qu’il dispose d’un clavier coulissant QWERTY complet. Pour le reste, les rumeurs évoquent un processeur Qualcomm Snapdragon 808, 3 Go de RAM, un écran QHD de 5,4 pouces et d’un espace de stockage de 32 Go extensible par le biais d’un port microSD.