Nest n’est plus un simple thermostat. La firme, elle-même propriété de Google, vient de faire l’acquisition d’une startup dont le produit phare n’est autre qu’un hub pilotant une maison connectée. On est loin du simple outil de chauffage.

Revolv

En acquérant Nest, on se doutait que Google ne s’en tiendrait pas à un unique objet connecté au cœur de la maison. Réalisée discrètement, l’acquisition de Revolv par Nest a été conclue le weekend dernier, et confirmée par le principal intéressé sur son site : « Nous avons été inspirés par Nest depuis notre fondation, et sommes ravis d’intégrer la famille Nest. Ensemble, nous allons créer des produits formidables et continuer à unifier la maison connectée dans le cadre du programme Works with Nest« , peut-on lire sur le site de RevolvLes clients actuels de la startup pourront continuer à accéder à leur service, mais Revolv ne sera plus accessible à de nouveaux clients.

Pourquoi Nest a-t-il acquis Revolv (pour une somme tenue secrète) ? ll faut d’abord rappeler que ce n’est pas sa première emplette. Il avait en effet acheté plus tôt dans l’année une firme spécialisée dans les caméras IP, Dropcam. Revolv, de son côté, propose un hub à placer au centre de la maison et qui, connecté en Wi-Fi au smartphone ou à la tablette, se charge de fournir les informations nécessaires aux différents produits placés dans la maison. Son intérêt tient en outre au fait que l’appareil est compatible avec les différents protocoles de communication utilisés par les objets connectés, à savoir Zigbee, Z-Wav (que l’on retrouve dans le Homelive d’Orange), ou encore le WiFi et le Bluetooth.

On ignore si Nest/Google compte utiliser tel quel le hub de Revlov ou bien l’intégrer à un nouveau produit mettant en avant la certification « Works with Nest« . En revanche, les efforts de Nest dans la création d’un écosystème connecté sont bel et bien visibles. En parallèle du rachat de Revolv, Nest indiquait la certification de cinq nouveaux objets fonctionnant avec le thermostat connecté : l’assistant vocal d’ivee, l’application Life360, la montre Pebble (depuis laquelle il est désormais possible de piloter le thermostat), Rachio, qui se charge de diffuser de l’eau en cas de détection de fumée, ainsi que les capteurs sans fil de SNUPI Technologies.