Google abdique : en plus du format VR180, YouTube a annoncé à la VidCon 2017 que son site et son application s’adapteraient prochainement à la vidéo verticale.

YouTube a longtemps été un grand pourfendeur de la vidéo verticale. Jusqu’en juillet 2015, ses applications forçaient les utilisateurs à filmer à l’horizontale, en les invitant à pivoter leur téléphone avant de commencer l’enregistrement.

Le « syndrome de la vidéo verticale », popularisé en 2012 (il y a une éternité !) par la chaîne YouTube Glove and Boots, a infecté la plupart des possesseurs de smartphone : la plupart des utilisateurs qui tournent une vidéo à la verticale le font sans réfléchir, simplement parce que c’est le sens dans lequel ils tiennent leur téléphone.

Pour quelles conséquences ? Parmi toutes les catégories d’appareils sur lesquels on peut regarder de la vidéo, un certain nombre (certes décroissant) ont un écran obligatoirement à l’horizontale : les téléviseurs, les ordinateurs fixes et les ordinateurs portables. Sur ces appareils, les vidéos tournées à la verticale occupent toute la hauteur de l’écran, mais elles laissent d’énormes bandes vides de part et d’autre. Ainsi une vidéo verticale 16:9 occupe moins d’un tiers d’un écran horizontal 16:9. La même vidéo tournée à l’horizontale aurait occupé la même hauteur, mais aussi toute la largeur, élargissant ainsi le champ de vision.

YouTube s’adapte aux usages

Mais la plateforme cède finalement aux usages.

Il faut dire qu’une génération biberonnée à Snapchat n’a que faire des considérations précitées, puisqu’elle utilise quasi exclusivement son smartphone, au détriment de l’ordinateur et du téléviseur.

« Dans quelques semaines, l’application YouTube s’adaptera dynamiquement à n’importe quelle taille de visionnage que vous choisirez, » indique YouTube sur son blog. Concrètement, l’utilisateur pourra choisir de regarder une vidéo verticale au format carré ou à l’horizontale, l’application tronquera deux tiers de l’image si nécessaire, et tant pis pour le cadrage soigné du créateur de la vidéo.

« Nous voulons que ce soit aussi bien sur votre ordinateur, » ajoute YouTube, sans toutefois préciser comment il fera.

Ode à la vidéo verticale

Après tout, la vidéo verticale n’est pas une fatalité, tant qu’on ne filme pas dans un sens ou dans l’autre par hasard, simplement parce qu’on tient un téléphone de telle ou telle manière. L’orientation horizontale reste la plus appropriée dans un grand nombre de situations, faites l’effort (si j’ose dire) de pivoter votre téléphone à l’horizontale lorsque c’est le cas.

À l’inverse, ne vous privez pas de filmer à la verticale — y compris avec votre appareil photo ou votre GoPro — si les conditions s’y prêtent, telles que dans cette ode au cadrage vertical : Impact narre le voyage cérébral d’un champion du monde de plongeon quelques secondes avant un saut, dans un film pour lequel le vertical est un choix, une volonté artistique.

À sa sortie l’année dernière, c’était la première vidéo combinant format vertical, Ultra HD (4K) et ralenti à 1000 images par seconde. À consulter de préférence… sur un écran vertical !

 

À lire sur FrAndroid : VR180 : YouTube veut de la VR moins chère, mais en 3D