Linus Torvalds a indiqué que le problème de violation lui « sembl[ait] totalement faux ».

La semaine dernière, une mauvaise nouvelle venait frapper le monde Android. Selon Florian Mueller, Google aurait volé 2,5 Mo de code Linux pour le système d’exploitation mobile. Si tel était le cas, les conséquences auraient pu être graves. Linus Torvalds est le père du système d’exploitation Linux. Il supporte Android, car il avait indiqué posséder un Nexus One.

Dans une interview à IT World, il met les choses au clair :

« Cela semble tout à fait faux. Nous avons toujours dit clairement que les interfaces du kernel pour le système d’appel, comme décrit dans les headers, ne donnent pas lieu à un travail sous license GPL […].

« Je n’ai pas regardé exactement ce qu’a fait Google avec les entêtes du noyau (kernel headers), mais je ne vois pas ce qu’ils voulaient faire de fondamentalement différent de la glibc, à cet égard. »

Par la suite, il montre son agacement et s’en prend directement à l’auteur du long billet accusateur :

« […] Donc je ne vois pas d’où vient tout ce brouhaha. Sauf si c’est quelqu’un qui est motivé pour des raisons politiques (ou motivé pour attirer l’attention sur lui). »

« Si c’est un cri désespéré pour attirer l’attention de quelqu’un, je souhaite simplement que ces gens sortent leurs propres sexe tapes, plutôt que de traîner le noyau linux dans leur monde sordide. »

On peut voir que le père de Linux a une touche d’humour très personnelle. Le weekend dernier, Bradley Kuhn, directeur exécutif de la Software Freedom Conservancy, citait Richard Stallman, ce qui pourrait clore l’affaire :

« Notre opinion est que l’utilisation des définitions de structures [NDLR : struct], typedefs, énumérations, macros… N’est PAS un travail dérivé »

Toutefois Florian Mueller n’arrête pas ses accusations. Dans un nouveau billet, il s’en prend à la gestion de la pile Bluetooth (BlueZ), ainsi que sur le système de fichiers ext4. L’histoire semble donc sans fin du côté de cet individu. Vu la qualité des personnes citées auparavant, il y a de fortes chances, pour que ce dossier soit clos.

Source : H online