htc-itc-appleAprès les récentes avancées du procès Oracle Google, c’est au tour d’HTC de subir les foudres d’un concurrent: Apple.
Deux de ses modèles phares se retrouvent bloqués aux frontières US par l’ITC (International Trade Commission).
Apple a effectivement saisi cette autorité du commerce international, pour empêcher l’arrivée des HTC One X (AT&T) et HTC EVO 4G (Sprint) sur le sol américain.

Une fois de plus, la firme à la pomme estime que plusieurs de ses brevets ont été violés par HTC

Pour l’instant l’ITC a simplement repoussé la mise sur le marché des 2 smartphones, pour laisser le temps aux douanes US de contrôler la conformité des stocks.
HTC qui avait modifié ses smartphones pour ne pas violer les brevets d’Apple, indique qu’il collabore activement et pense être en accord avec les règles.
Il semblerait qu’Apple ne partage pas cet avis puisqu’il avait saisi les autorités à ce sujet dès décembre 2011.

Dans tous les cas, ce retard n’arrange pas les affaires d’HTC. En le privant de mise sur le marché de 2 fleurons, l’ITC l’enfonce un peu plus dans l’incertitude. Entre le 11 et le 17 mai (à l’heure où j’écris ces lignes), l’action HTC a d’ailleurs perdu 6.66%, un mauvais présage?

htc-action-en-baisse

Alors surtout, si vous avez des HTC one X dont vous ne faîtes rien, et des amis aux states, n’hésitez pas à leur envoyer vos smartphones, ça fera plaisir à Apple!