Après les informations d’analystes à propos du Xperia Z, c’est au tour du HTC One de faire parler de lui. Des analystes de JP Morgan, une entreprise plutôt bien informée sur le secteur, estiment en effet que le HTC One est un succès en devenir et ce qu’il fallait au taïwanais pour se redresser.

Alwain Kwock qui travaille pour JP Morgan indique ainsi dans une note du 11 avril qu’ils ont répété à plusieurs reprises que le One était la dernière chance pour HTC pour un sursaut. A la faveur de la manière dont a réagit le marché à l’annonce et à l’arrivée de ce téléphone, Alwin pense que HTC a fait suffisamment d’effort avec son One pour espérer une « mini-percée ».

Pour que cela soit le cas, il faudra cependant que HTC résolve durablement ces problèmes de productions, problèmes qui ont nécessité de retarder le lancement commercial de produits de quelques semaines. Les analystes de JP Morgan est si enthousiaste à propos du HTC One qu’ils pensent que le constructeur pourrait augmenter ses gains de 50 % au deuxième trimestre 2013 par rapport au 1er rien qu’avec la sortie de ce téléphone.

Il est en tout cas rassurant de se dire qu’il existe une chance que cette année, Samsung ne soit plus aussi dominant que les autres constructeurs. Pour aller dans le sens de ce que disent les analystes de JP Morgan, le HTC One a reçu un très bon écho de la part de notre communauté et il paraît évident qu’il devrait s’écouler comme des petits pains d’autant que le Galaxy S4 qui sort à peu près en même temps déçoit par un design qui manque de nouveautés et des caractéristiques techniques peu différentes même si le logiciel bénéficie de nouveautés intéressantes.

Source