La santé financière du constructeur taïwanais HTC s’améliore. Son rapport financier non audité du quatrième trimestre de l’année 2014 indique même que, pour la première fois depuis 2011, son chiffre d’affaires trimestriel est supérieur à celui de l’année passée.

HTC

Les fêtes de fin d’année ont donc profité à HTC. Son dernier rapport financier trimestriel (non audité) affiche en effet des chiffres encourageants. Le constructeur taïwanais a ainsi généré un chiffre d’affaires de 47,87 milliards de dollars de Taïwan (environ 1,5 milliard de dollars) durant les trois derniers mois de l’année dernière contre 42,9 milliards de dollars de Taïwan pour la fin de l’année 2013. Selon le très sérieux site web Bloomberg, HTC n’était pas parvenu à réaliser un chiffre d’affaires trimestriel supérieur à l’année précédente depuis la fin du troisième trimestre de 2011. Cela faisait donc plus de trois ans que HTC n’avait plus connu la croissance.

HTC a d’ailleurs réalisé des bénéfices lors du dernier trimestre de l’année dernière, et ceux-ci s’élèvent à 470 millions de dollars de Taïwan avant les taxes, pour un bénéfice net estimé à 180 millions de dollars de Taïwan (soit environ 5,62 millions de dollars), ce qui est finalement très peu. On attend maintenant la publication des résultats annuels de HTC pour savoir très exactement comment se porte la marque.

Cette relative bonne santé de HTC s’explique par un dernier trimestre assez riche en actualité pour la marque taïwanaise. C’est notamment HTC qui s’est chargé de la Nexus 9 de Google, mais il est possible que des smartphones tels que le Desire Eye ou de nouveaux smartphones d’entrée et de milieu de gamme aient permis de redonner un peu d’air au Taïwanais.