HTC l’a confirmé il y a quelques jours. Alors qu’il a décliné ses One M7 et M8 en versions « mini », le M9 n’aura pas droit au même traitement.

HTC One M9

HTC One M9

Les propriétaires de One Mini de première ou de deuxième génération le savent déjà : pour HTC, les déclinaisons « mini » ne sont plus tout à fait une priorité puisque ces deux appareils, actuellement sous KitKat, termineront leurs jours sous cette version d’Android. Fin avril dernier, le Taïwanais confirmait de fait son intention de ne jamais assurer le déploiement de Lollipop sur les deux smartphones.

Malgré cet abandon des déclinaisons miniaturisées de ses One M7 et M8, la question de la sortie d’un One M9 lui aussi plus compact est toujours d’actualité, d’autant que le One M8 avait été annoncé fin mai 2014, il y a donc tout juste un an. Question à laquelle le président de HTC pour l’Asie du Nord, Jack Tong, s’est chargé de répondre. Il a ainsi indiqué que la firme mettrait un terme à sa série « mini » en raison d’une tendance du marché à aller vers les smartphones de plus grand format – les M7 et M8 Mini affichaient un écran de respectivement 4,3 et 4,5 pouces. « Dans l’ensemble, l’industrie se dirige vers de nouveaux téléphones d’une taille dépassant les 5 pouces et notre feuille de route de produits se tient près de cette tendance industrielle », a-t-il indiqué à Focus Taïwan, à l’occasion d’une conférence de présentation du M9+.

Le téléphone, annoncé à Taïwan la semaine dernière, propose un écran de 5,2 pouces, légèrement plus grand que celui du M9 standard, avec une définition 2K et un SoC MediaTek Helio X10 à 2,2 GHz couplé à 3 Go de RAM. Le M9+ dispose en outre d’un capteur d’empreintes digitales situé sur son bouton Home, en façade, mais ne sortira pas en Europe. La marque a en outre dévoilé de nombreuses autres versions plus ou moins perfectionnées du M9, avec par exemple un E9+ de 5,5 pouces. Les adeptes des petits téléphones dont l’écran reste sous la barre des 5 pouces de diagonale devront donc se tourner, chez HTC, vers des Desire moins sophistiqués ou aller voir du côté d’autres marques pour trouver leur bonheur.