HTC vient de mettre en ligne ses résultats financiers audités pour le troisième trimestre de 2015. Comme on s’y attendait, ce n’est franchement pas brillant. Pire, HTC a décidé de ne plus communiquer sur ses prévisions pour la fin de l’année.

htc logo

HTC accuse encore une fois des pertes pour le troisième trimestre de 2015. Son dernier bilan financier indique que le constructeur taïwanais a réalisé un chiffre d’affaires de  21 400 milliards de dollars taïwanais, contre 41 900 milliards l’année dernière, et des pertes de 4 900 milliards de dollars taïwanais (environ 138,6 millions de dollars) contre 200 millions de bénéfice l’année dernière. Bref, comme le trimestre précédent, HTC n’a pas fait de bénéfices. Ce troisième trimestre est toutefois moins mauvais que le second, où HTC avait enregistré des pertes record.

htc CA et benefice Q3 2015

La chose la plus étonnante de ce rapport financier est sans conteste le peu d’informations données par la marque. C’est tout juste si HTC explique que la demande de smartphones au troisième trimestre s’est révélée moins forte que prévue, que son programme de restructuration suit son cours et permet d’alléger les charges (HTC a annoncé une vague de licenciements en août dernier) et enfin que le lancement du HTC One A9 a été un succès auprès de la presse. Mais rien qui n’explique très clairement d’où viennent les pertes et le chiffre d’affaires en berne du Taïwanais.

HTC va encore plus loin et a décidé de ne plus communiquer sur ses prévisions financières. Ce bilan financier ne contient ainsi plus aucune prévision financière des prochains mois. HTC considère qu’il est désormais plus prudent de ne rien dire plutôt de faire des estimations qui pourraient être mal interprétées par ses investisseurs. En fait HTC veut éviter de revivre le scénario de l’été dernier durant lequel ses actions avaient perdu tellement de valeur qu’elles valaient moins que la valeur réelle de l’entreprise. La société taïwanaise joue désormais la prudence — et l’opacité — ce qui prouve surtout son manque de confiance en l’avenir.